Le Drive de Google devient un scanner de livres papier

Antoine Oury - 13.05.2015

Lecture numérique - Usages - Google Drive - OCR scan - PDF images JPG


Il n'y a pas que Google Books pour scanner des documents : le moteur de recherche, messagerie mail, faiseur d'itinéraires et traducteur automatique Google vient de mettre à jour son service de stockage cloud, Drive. Il est désormais possible de convertir un document PDF et une page scannée ou prise en photo en document texte, directement modifiable.

 


 

 

L'outil était déjà disponible pour la langue anglaise, mais Google l'a mis à jour afin de couvrir des dizaines de langues et de dialecte. Le cloud de Google pour les documents se concentre avant tout sur les fichiers numériques, et leur accès simple à partir de n'importe quel appareil, mais le moteur de recherche l'a transformé en outil de scan.

 

En effet, il est désormais possible de convertir des documents PDF ou des images (JPG, PNG, GIF) au format Google Docs, afin de les modifier. L'export peut ensuite être réalisé dans plusieurs autres formats de fichiers. 

 

ActuaLitté a testé l'import-export de fichiers EPUB et PDF protégés. L'idée était de vérifier si Google Drive pouvait servir de casseur de DRM. En convertissant ledit fichier au format Google Docs, nous aurions obtenu une solution de contournement de mesures techniques de protection, totalement illégale.

 

Mais une pareille opération est impossible : Drive ne refuse pas l'upload, mais le fichier reste bien verrouillé. Nous avons rencontré un problème d'affichage du PDF et de l'EPUB, après avoir transféré le lien Google Docs, et le DRM fait bien son office : impossible d'ouvrir l'un ou l'autre – sauf avec Calibre pour le fichier EPUB.

 

 

L'import-export de fichiers EPUB non protégés est possible à l'aide d'une application tierce, mais le procédé est probablement un peu plus fastidieux.

 

Pour scanner et numériser des documents papier, par contre, l'outil de Google s'avère plutôt performant, puisqu'il peut traiter des images et convertir le texte photographié dans un format modifiable. Le créneau du scan et de l'OCR sur mobile est particulièrement développé, avec des dizaines d'applications qui permettent de prendre la photographie la plus lisible possible, avant l'OCR.