Le Kindle d'Amazon : toujours le grand mystère

Clément Solym - 11.03.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kindle - Amazon - ventes


Depuis son lancement l'an dernier, le Kindle d'Amazon met la presse à genoux. Plus de 6 mois nous séparent en effet du lancement et on ignore encore nombre de choses au sujet de la bestiole amazonienne. Entre les personnes mises en attente durant plus d'un mois et demi, situation qui aurait aujourd'hui changé, ou presque, ou les appels à l'optimisme du cybermarchand, on ne sait rien de ce qui n'est pas technique.

Par exemple, le nombre de ventes : Amazon déclare que « la demande est supérieure à nos attentes », sans pour autant alimenter de chiffres comparatifs. De même, « nous travaillons très fort pour augmenter notre rendement hebdomadaire » et satisfaire à la fois l'objectif de croissance et les consommateurs. Mais là encore, rien. Enfin, quand on entend — outre-Atlantique, hein, nous ne sommes pas concernés encore — que « si vous commandez un Kindle, on vous l'envoie tout de suite », les Américains restent sceptiques.

On n'est d'ailleurs pas forcément tous enclins à accepter ce genre de discours de la part d'Amazon. En France, la volte-face dans l'affaire des frais de port doit rester sur le coeur de certains. Aussi, la question afflue : que dissimule Amazon, avec ce manque total de communication ?