Le Kindle, un thermomètre qui fait un four

Clément Solym - 30.05.2014

Lecture numérique - Lecteur eBook - Kindle - thermomètre - CPU Freescale


On l'oublie parfois, à cause de son écosystème propriétaire, mais la famille Kindle, pour les appareils à encre électronique, tournent sous le système d'exploitation Linux. Un comble, certes, puisque Linux est tout de même un modèle d'ouverture et d'anti-propriété, mais soit. Un certain [John] sur le site HackADay, a décidé de recycler son lecteur ebook. 

 

 

 

 

[John] s'est en effet souvenu que l'OS peut se servir des capteurs que contient le processeur Freescale, pour mesurer... la température. Etant donné qu'il ne sert à rien, la plupart du temps, ce dernier pourra donc servir de thermomètre, et évaluer la température ambiante. 

 

En somme, quelques petits outils sont nécessaires, et il faudra évidemment envisager un hack - qui est totalement réversible. Il suffira de créer un répertoire thermomètre sous /mnt/us et d'installer les fichiers. Pour disposer d'une solution idéale de mesure de température, à base d'encre électronique, vous êtes alors sur la bonne voie.

 

Quelques scripts vont effectuer une vérification de la température, toutes les minutes, et l'afficher en gros sur l'écran. Les boutons permettent alors de convertir la mesure de température en degrés Fahrenheit ou Celsius. Il est également possible de faire s'afficher un graphique de l'évolution de la température. 

 

Attention toutefois, tout porte à croire que c'est la température du Kindle qui est affichée - ici, un modèle Paperwhite - jailbreaké au préalable. Et pas celle de votre environnement. Il est possible qu'il fasse un peu plus chaud à l'intérieur de votre machine que chez vous...

 

On retrouvera tous les éléments logiciels nécessaires à cette adresse.