Le lecteur ebook à moins de 100 $ pour bientôt, selon E Ink

Clément Solym - 11.08.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - lecteur - ebook - croissance


Ça va, ça vient, ça monte, ça descend, mais dans tous les cas, ça avance... Et le président de la société E Ink ne cache pas son enthousiasme : les livraisons totales en lecteurs ebook, durant le second semestre 2010 devraient être deux à trois fois supérieures à celle de la première moitié de l'année.

Et pour appuyer son pronostic, Scott Liu, président de E Ink Holding ajoute que tous les acteurs actuels, Amazon, Barnes & Noble, Sony et Hanvon (le Chinois), qui sont donc les principaux clients, ont dans les feuilles de route des produits ou des réductions de prix qui encourageront cette tendance.

Pour le Kindle DX, précise-t-il au DigiTimes, les livraisons ont triplé depuis le passage de 489 $ à 379 $. Et rien ne devrait donc empêcher le marché d'atteindre les 10 millions d'unités pour 2010, en raison des baisses de prix venant, elles, des fournisseurs.


La technologie d'encre électronique de E Ink, pile à l'heure...

Une causalité normale, ajoute Scott, à compter de ce que le seuil de commande est suffisant pour que les usines tournent à plein pot. En outre, sa société a déjà fixé les tarifs des écrans électrophorétiques en début 2010, avec des réductions en fonction des commandes et du marché.

Et puisque les seuils sont aujourd'hui atteints, en termes de terminaux produits et demandés, les tarifs peuvent baisser. CQFD. D'autant plus que le prochain modèle d'Amazon, avec son prix de vente de 139 $ devrait connaître une croissance significative, assure-t-il à nos confrères. Une augmentation du marché qui devrait permettre de parvenir bientôt à des lecteurs ebook vendus sous la barre fatidique des 100 $...