Le libraire irlandais Easons sortira un mystérieux lecteur ebook

Clément Solym - 23.05.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Irlande - libraire - lecteur ebook


Alors que sa boutique en ligne annonce qu'elle dispose de la plus grande sélection de livres numériques de l'Irlande, la chaîne Easons et la librairie Figgis Hodge vont proposer prochainement des appareils de lecture numérique pour leurs clients. Une déclaration qui intervient au lendemain de l'accord dévoilé entre la chaîne Waterstone's et le géant américain, Amazon, autour du Kindle. 

 

C'est que Waterstone's est également présent sur le territoire irlandais, avec quatre boutiques. Mais la décision de s'associer en proposant la vente du Kindle et des services idoines a fait l'effet d'une bombe, démoralisant une grande partie des observateurs britanniques. 

 

La marque blanche choisie pour le lecteur ebook (pas d'informations particulières sur une possible tablette), n'a pas encore été révélée. Cependant, la machine offrira bien entendu, à partir d'une connexion WiFi, un accès direct à l'ebookstore des libraires. 

 

 

 

Easons avait déjà amorcé un plan d'investissement de plus de 20 millions € pour moderniser ses structures, et proposer notamment un accès WiFi dans ses boutiques, pour inciter les clients à télécharger directement depuis les établissements. Le lancement d'un appareil de lecture relève cependant de l'inattendu. 

 

Tous ces travaux sont encore en cours de développement, mais un porte-parole de Easons assure que le projet, avant tout, est de « ne pas s'acoquiner avec Amazon, c'est certain ». Dans le cadre de ce plan d'aménagement des boutiques, le téléchargement de livres numériques s'inscrit de plain-pied, évidemment, et ainsi que le confirme le porte-parole à L'Indenpendent, « la prochaine phase de ce processus est de lancer notre propre marque Easons de lecteurs ebook ».

 

Quelques modalités de financement ont été obtenues en février dernier pour parvenir à réaliser ces investissements. En parallèle, le libraire, qui au travers de ses 60 magasins emploie quelque 850 personnes, a prévu d'innover en proposant des espaces pour enfants, The Artemis, dans ses boutiques. Une allusion à des personnages jeunesse, mis tout particulièrement en scène.

 

A Lire

En s'associant à Amazon, Waterstone's danse sur un volcan

 

Rivaliser directement avec Sony, mais également Amazon, ou encore Kobo, sur le territoire britannique n'ira pas sans quelques problèmes. D'abord, une douloureuse question de prix de vente s'était posée pour les clients irlandais, qui découvraient avec exaspération que les ebooks leur coûtaient plus cher à acheter que les versions vendues à leurs voisins anglais. (voir notre actualitté)

 

L'autre point sera de percer sur le marché irlandais. La présence de nombreux établissements sur le territoire devrait offrir, au moisn dans un premier temps, une large visibilité à cette nouvelle offre. De leur côté, les libraires indépendants britanniques présenteront une solution de lecture numérique complète au mois de juin. (voir notre actualitté)