Le livre numérique, martelé Aux Forges de Vulcain

Antoine Oury - 17.04.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Aux Forges de Vulcain - collection numérique - maison d'édition


Les éditions Aux Forges de Vulcain, dont le siège se trouve à Paris et les locaux au sein du Labo de l'édition, n'officiaient jusqu'à présent que dans le domaine du livre papier sur leurs 3 années d'existence. Si « Vulcain a forgé le bouclier de Mars, le trident de Neptune, le char d'Apollon » comme le rappelle le site de la maison, il frappera désormais le code en cadence.

 

 

 Pour le moment, l'offre des éditions Aux Forges de Vulcain

 

 

4 titres sont pour l'instant disponibles au format numérique, signés par des auteurs déjà habitués de la maison (François Szabowski) ou à l'écriture encore inédite : « Il s'agit de textes que l'on apprécie beaucoup, mais dont la longueur et le format ne sont pas adaptés au papier, le numérique est plutôt cool pour ce type de textes » explique David Meulemans, président des éditions Aux Forges de Vulcain.

 

L'un des textes, Avec l'assentiment du reptile de Gregory Mion, a même été entièrement rédigé sur le prototype de DraftQuest, l'outil d'aide à l'écriture présenté il y a quelques semaines par la maison. Finalisé en 90 jours, le texte constitue une expérimentation qui pourra être renouvelée, même si le procédé n'a pas vocation à constituer le modèle économique de DraftQuest.

 

Les Forges de Vulcain avaient choisi le Salon du Livre de Paris pour amener leur collection numérique sous les yeux du lecteur, en les incarnant dans une clé USB au format carte bancaire. « Le livre numérique décolle mal en France, car on reste attaché à la librairie, au support matériel qui peut être prêté à des amis. C'est avant tout le rôle de cet objet, faciliter le prêt, puis donner aux libraires un support sur lequel avoir prise » explique l'éditeur.

 

 

 

 

Sur le stand de la maison, au Salon, on pouvait alors acquérir cette carte, chargée à l'aide des 4 livres numériques, pour 10 €. « La carte était alors vendue à prix coûtant, quelque chose que l'on pourra éviter en achetant les cartes USB en plus grande quantité. L'objectif, c'est de faire régulièrement de nouvelles cartes, pourquoi pas d'inviter des graphistes pour une collection. » Bien entendu, la carte est réutilisable par le lecteur, et les livres sont débarrassés de tout verrou numérique.

 

Les titres numériques peuvent être achetés uniquement sur le site de la maison d'édition (3 € par texte), un choix volontaire : « Pour l'instant, on expérimente la vente uniquement sur le site, pour voir si les lecteurs acceptent d'acheter directement à la source. Nous nous sommes laissé une marge pour tester la vente en ligne », termine David Meulemans. Les droits d'auteur classiques sont quant à eux doublés, et portés à 20 % du prix de vente versé aux auteurs.

 

L'avenir de la collection numérique se jouera entre la conversion des publications papier de la maison, et la sortie de textes courts et mi-longs (90 pages maximum) en numérique uniquement.

 

Par ailleurs, la maison d'édition Aux Forges de Vulcain fêtera ses 3 ans le 25 avril prochain, au Labo de l'édition.