Le livre numérique, source de croissance pour France Telecom

Clément Solym - 08.02.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - France Telecom - livre numérique - contenus


Jean-Paul Cottet, directeur des nouvelles activités de croissance chez Orange, est en poste depuis un an maintenant. Il occupe également le poste de directeur exécutif, marketing et innovation de France Telecom, et répond, dans un entretien accordé à Édition Multimedi@, aux questions portant sur le développement d'une offre de contenu chez Orange.

 

 


 

 

C'est que le développement des contenus pour l'opérateur historique compte pour une grande part de la croissance globale. « Les Nouvelles activités de croissance rassemblent nos activités dans le domaine du divertissement et de l'audience. Elles comprennent la télévision, la vidéo, la musique, les jeux, les portails Internet et les régies publicitaires », explique-t-il. 

 

Sans aucune intention de regrouper toutes les offres, sous une seule et unique bannière, le projet de Orange reste de négocier avec les ayants droit pour obtenir des accords permettant de développer l'offre globale, en fonction de ses plateformes. C'est que, pour mémoire, France Telecom est passé par exemple à 100 % du capital de DailyMotion.

 

Mais dans le domaine numérique, on sait que la société est particulièrement intéressée par la croissance du livre numérique. « Nous sommes déjà présents dans le livre numérique au travers de notre offre Read & Go, ainsi qu'avec le projet MO3T », précise Jean-Paul Cottet.

 

« Ce dernier, tout à fait dans l'esprit de notre politique de partenariats, réunit 18 partenaires pour la mise en œuvre d'une plateforme ouverte de distribution en ligne de livres numériques. La première maquette de MO3T est en cours de présentation/validation auprès des partenaires. Sa présentation publique devrait intervenir avant l'été. »

 

Pour mémoire, MO3T « c'est avant tout un projet de convergence et de fédération des acteurs. Nous ne nous articulons pas autour de la création d'une nouvelle offre, et en ce sens, MO3T ne sera pas une énième librairie en ligne, proposant des livres numériques. Il s'agit au contraire d'un projet de service qui soit interopérable et pérenne. Et qui, pour se structurer, tente de réunir tous les acteurs concernés autour d'une table », expliquait David Lacombled, responsable du projet chez Orange. 

 

Pour la librairie indépendante, l'enjeu est « de s'affranchir des contraintes technologiques, ne pas être enfermé » par des questions d'appareils de lecture, précisait Mathieu de Montchalin, président du Syndicat de la librairie française. « Vendons ce que nous savons vendre, c'est-à-dire des textes, de la découverte d'auteurs et trouvons le moyen pour que les textes que nous vendons sur nos sites soient accessibles sur le plus grand nombre possible d'objets matériels, tablettes, smartphones, liseuses. »