Le livre numérique, un Don de Dieu, jure Rowling

Clément Solym - 06.06.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - ebook - rowling - lecture


Est-ce la fin d'une époque qui vient de sonner ? JK Rowling, la romancière farouchement opposée à ce que ses ouvrages ne soient commercialisés en version numérique vient de reconnaître qu'elle pratiquait la lecture numérique, et non sans un certain plaisir.

Évoquant ses habitudes de lecture et les auteurs qu'elle affectionne, la maman d'Harry Potter cite ainsi The Little With Horse d'Elizabeth Goudge - dont les ventes vont très probablement connaître un fameux bond d'ici quelques jours. « Fondamentalement, j'ai vécu pour les livres, et j'ai été soutenue par des personnages littéraires auxquels j'ai pu m'identifier », confesse la plus grande best-selleuse au monde.

La magie de télécharger en quelques secondes

Mais sur le livre numérique, elle finit par nous coller par terre. Si pour l'heure elle ne voit cette technologie comme n'étant qu'à ses prémices, elle reconnaît qu'il est « inutile de tenter de freiner le progrès », tout en assurant que pour elle, les livres imprimés ne mourront jamais, car « il n'existe pas de substitut à la sensation d'un vrai livre ».

Sans parvenir à éviter la rengaine du bruit et de l'odeur des livres, JK évoque le plaisir de tourner les pages, souligner des passages « sans se soucier de laisser tomber le livre dans le bain ou qu'il n'ait plus de batterie ».

Un discours parfaitement rodé, que l'on entend assez régulièrement - et l'on attend de pied ferme cellle ou celui qui vantera le glamour d'un écran tactile, son onctuosité ou des choses aussi bassement matérielles que cela.

« Cependant, il y a des moments où les livres numériques sont une chance. Nous avions oublié d'emporter le livre de chevet de mon plus jeune enfant quand nous sommes partis en vacances l'an passé et j'ai vraiment savouré la magie de pouvoir le télécharger en quelques secondes. Cet été, ce sera la première fois que j'emporte cinquante ebooks à lire pendant nos vacances, plutôt que de remplir ma valise avec des livres imprimés. »

Et Rowling d'expliquer qu'à ce moment précis, les livres numériques sont devenus « un don de Dieu ».

Pas un mot sur la version numérique d'Harry Potter, mais peut-être une continuité dans les dernières informations obtenues, concernant la version ebook de la saga, et surtout, la fin du piratage de ses propres livres... (notre actualitté)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.