medias

Le marché du lecteur ebook en berne : E Ink diversifie son offre

Nicolas Gary - 30.03.2014

Lecture numérique - encre électronique - lecteur ebook - chiffre d'affaires


La société E-Ink Holdings Inc, spécialisée dans la fabrication d'écran à base d'encre électronique, fournit de nombreuses sociétés proposant des lecteurs ebook, entre autres. Avec notamment Amazon en tête d'affiche. Or, une baisse manifeste du chiffre d'affaires est prévue pour le prochain trimestre, explique Eddie Chen, directeur financier. Un événement circonstanciel, certes, mais pas simplement.

 

 

 Kindle 2: Electronic Paper Display

Yutaka Tsutano, CC BY 2.0

 

 

Avec 5 à 10 % d diminution du CA, il ne s'agit pas simplement d'expliquer la diminution des commandes par l'arrivée de l'été. Avec 5,8 milliards de dollars NT, les revenus du premier semestre pourraient virer dans le rouge, explique le directeur financier. On parle « d'une forte probabilité », qui implique une diversification de l'activité, notamment dans le domaine des smartphones et des étiquetages électroniques.

 

Le bénéfice a pourtant doublé durant le dernier trimestre, avec 1,01 milliard $NT, contre 511 millions date à date. Pour l'année 2013, le profit net était de 29 millions $NT contre une perte nette de 749 millions $NT en 2012. 

 

« La société est toujours l'objet d'une série de restructuration, visant à améliorer sa santé financière, et il y a un long chemin à parcourir », assure Chen à Taipei Times. Dans le même temps, la filiale Hydis Technologies Co a vu le nombre de commandes diminuer de 30 % en matière de lecteurs ebook. 

 

Le premier rebondissement est à trouver du côté smartphones que le Russe Yota va produire, mais la diversification de l'activité devrait pallier la diminution des demandes en matière d'écran pour eReaders. L'année passée, l'encre électronique, sous sa forme epaper était la plus grande source de revenus pour E Ink, et ne représente plus que 80 % de son chiffre d'affaires.

 

« E Ink a besoin de renforcer ses activités non liées aux lecteurs ebook, afin d'améliorer sa performance financière », assure un analyste, chez Horizon Securities, Stanley Hsu. Selon lui, le marché du lecteur ebook, au niveau mondial, ne sera plus en mesure de réaliser une croissance aussi élevée que par le passé. Les tablettes sont en train de prendre l'ascendant, attendu que les consommateurs sont en mesure de lire leurs ebooks achetés sur Kobo ou Amazon avec ces appareils.

 

Selon les données d'Horizon Securities, la livraison de lecteurs ebook a connu son apogée en 2012, avec 20 millions d'unités, et commencé sa décroissance avec 16 millions d'appareils l'an passé. Toutefois, comme la demande en smartphone reste très forte, E Ink disposerait d'une porte de sortie très appréciable, avec des téléphones liés à l'encre électronique. « C'est un nouveau marché de niche », précise Hsu.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.