Le moteur de recherche Bing sur les nouvelles tablettes Kindle Fire

Clément Solym - 14.09.2012

Lecture numérique - Tablettes - Kindle Fire HD - Bing - Google


Les tablettes Kindle Fire HD sont conçues pour lire des ebooks, mais elles présentent également un navigateur web. Si certaines critiques se font entendre sur certains défauts de cette nouvelle version, elle reste une concurrente directe de l'iPad. Son atout maître est son prix, faible, pour un argument de vente : fort ! Comment expliquer un prix de vente inférieur au coût de fabrication ?

 

 

 

 

Première caractéristique le Kindle Fire présente le navigateur Web Bing installé par défaut. Le moteur de recherche est de plus en plus utilisé appartenant à Microsoft sera par ailleurs installé sur le système d'exploitation Windows 8. Même si Bing ne détient que 15 % des parts du marché, contre 68 %¨attribuées à Google, il est cependant en pleine expansion et la rumeur veut que Google soit en perte de vitesse.

 

Bing a joué sur toutes sortes de campagnes marketing, télévisées, et via les blockbusters. La question est maintenant de savoir si les utilisateurs vont aller changer le moteur de recherche dans leurs paramètres après l'achat.

 

Mais pour revenir au son de cloche de l'analyste Piper Jaffray, comment expliquer que Amazon puisse se permettre de perdre jusqu'à 50 $ sur ses tablettes, et le chiffre n'est pas négligeable. Son coût de fabrication est de 250 $, quand il est vendu pour 199 $. À titre de comparaison, Apple, dépense 350 $ pour produire un iPad à 499 $.

 

Une raison notoire, Amazon développe une stratégie de vente unique en son genre, dit-on, en s'appuyant sur une qualité supérieure du cloud. « Nous voulons faire de l'argent lorsque nos clients utilisent nos appareils, pas lorsqu'ils achètent nos appareils » a annoncé Jeff Bezos (voir notre actualitté). Le message est clair pour ceux qui déploraient, certains défauts.

 

Même si un manque à gagner est signalé, dont l'absence de caméra à l'arrière, l'absence de navigation GPS, de reconnaissance de la parole et d'une « short personnal list to do », on parle malgré tout d'un bon dans l'évolution technique (voir notre actualitté) et le Kindle Fire se réveille désormais en couleurs chatoyantes.

 

Amazon annonçait le 6 septembre dernier la nouvelle version de sa tablette, la version 16 Go étant proposée au prix de 199 € et 32 Go pour 249 €. Prix-cadeaux par rapport aux autres tablettes du marché qui sont vendues entre 300 et 800 €. L'accès à 22 millions d'applications semble changer la donne.

  

Aux États-Unis, le 7 pouces HD est disponible dès aujourd'hui, et les plus grands modèles arriveront à la fin du mois de novembre. Bon point : Amazon est parvenu à résoudre les problèmes qui ont miné la première génération. L'écran d'accueil, un défilement de type « carrousel » d'icônes, représentant les vidéos les plus vues, des livres, des applications et ainsi de suite, se déplacent maintenant avec fluidité.