Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le moteur de recherche d'ebooks, Al Kutub, bientôt en service

Julien Helmlinger - 12.03.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Al Kutub - Moteur de recherche - Lecture numérique


La concurrence s'étoffe sur le marché du numérique au Moyen-Orient. Prête au lancement, la plateforme égyptienne Al Kutub, ce qui veut dire maison des livres en arabe, fonctionne comme un moteur de recherche pour les chasseurs d'ebooks à travers le web, plutôt qu'un hébergeur de livres numériques à proprement dit. Conçue pour afficher des ebooks en arabe au format PDF, par le biais de la technologie iframe, elle permet à l'usager d'entrer un titre désiré dans le moteur, qui sondera la toile à la recherche des multiples sources pour le lui procurer.

 

 

 

 

L'ambition de la plateforme égyptienne est de se constituer ainsi la plus vaste base de données concernant le livre numérique dans la région. Elle devrait prochainement référencer plus de 120.000 ebooks, avec des livres audio destinés aux malvoyants et autres aficionados. Selon son mode de fonctionnement, l'usager du moteur n'aura pas connaissance de la provenance des fichiers, stratégie visant à maintenir son lectorat rivé à son propre site plutôt que de le laisser flâner au risque de le perdre au profit d'un rival.

 

Si l'adoption du format numérique se développe à l'international, en Égypte les principaux intéressés seraient surtout les jeunes pour le moment. En l'espace d'une douzaine de jours à peine, Al Kutub s'est fédéré une première base de plus de 10.000 abonnés. Pour Mohammed Nemat Allah, qui a travaillé au projet pendant les trois dernières années, est persuadé que leur modèle d'affaires est parfaitement sécuritaire. Les titres référencés sur la plateforme pourront provenir de toutes sortes de sources, comprenant sites internet, forums et autres réseaux sociaux.

 

L'utilisation de la plateforme, se décline sur quatre niveaux. La lecture et le téléchargement de livres scannés seront gratuits, quand seront facturés sur une base périodique la lecture et le téléchargement des copies numériques originales des éditeurs. Les usagers auront aussi la possibilité de commander la version poche des ebooks via le site auprès des éditeurs, ou encore de commander une version papier par le biais de Sour Al Uzbakiya, une plaque tournante qui hébergerait des livres parmi les plus rares et anciens de la région.

 

Projet qui s'inscrit dans l'ère des réseaux sociaux, Al Kutub devrait à terme comprendre sa propre messagerie interne, un centre de notifications, ainsi qu'un groupe de lectures destiné aux discussions littéraires... Il pourrait se décliner à l'avenir dans d'autres langues comme l'anglais, l'allemand, l'espagnol ou encore le chinois. Pour l'heure le moteur de recherche est lancé en sa phase bêta, en attendant un prochain lancement officiel.