Le nouveau projet numérique de RCS Libri

Clément Solym - 18.07.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - RCS Libri - numérique - ebook


L'éditeur italien RCS Libri lance Rizzoli First, une liste numérique qui publiera des versions en italien et en anglais de romans, avant leur sortie sous format papier. Les livres seront livrés sans verrous de sécurité (DRM), et seront disponibles aux distributeurs du monde entier.


 

Le Jour ni l'Heure 1270 : l'homme et les livres, détail de la statue, 1943, du géologue Mario Cermenati, 1868-1924, par Francesco Modena, dét., Lecco, Lombardie, Italie, jeudi 11 août 2011, 18:17:46

 

 

RCS Libri, la branche livre du groupe italien de presse et d'édition RCS Mediagroup, innove et veut frapper fort : le projet Rizzoli First est assez unique en son genre. Il place la société comme le premier groupe éditorial sur le marché italien à proposer des formats numériques, et le premier au monde à éditer à travers le monde en deux langues (The Bookseller).

 

Le projet s'est d'abord reposé sur le succès de Cheval de Guerre, de Michael Mopurgo, qui est sorti en e-book en Italie plusieurs mois avant l'édition papier, et  de l'adaptation cinématographique de Steven Spielberg. Depuis, l'idée a germé.

 

« Les possibilités offertes par l'édition numérique nous permettent d'essayer différentes stratégies pour mieux servir nos auteurs au niveau national et au niveau international. L'édition numérique peut être un levier supplémentaire pour stimuler une distribution plus large - aussi bien sous format papier - des écrits de nos auteurs », déclare Alessandro Bompieri, PDG de RCS Libiri.

 

La liste commencera par la publication d'un roman sentimental de Giulia Ottaviano, au Royaume-Uni , intitulé Love will Tear You Apart, au prix de 4.99 livres. Il sera en même temps édité en Europe et aux Etats-Unis, à la fois en italien et en anglais. La nouvelle série présentera aussi 4 e-books du réalisateur italien Umbert Lenzi,  ainsi qu'une série de romans policiers prenant place dans les milieux financiers de Rome.