Le numérique : à livres riches, auteurs pauvres ?

Clément Solym - 08.05.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - conférence - conseil - permanent


A l’initiative du Conseil permanent des écrivains, une conférence se tiendra le jeudi 14 mai à 18H30 au Motif (6, villa Marcel-Lods, Passage de l’Atlas, 75019 Paris). Afin de replacer l’auteur au cœur du devenir du livre numérique, cette rencontre sera placée sous le thème : « Le numérique : à livres riches, auteurs pauvres ? ».

L’arrivée du livre numérique est une formidable porte ouverte vers l’enrichissement du livre en contenu de types différents. Si le numérique appelle une redéfinition des relations qui unissent éditeurs et auteurs, c’est aussi une chance à saisir pour faire du livre une création polymorphe.

Selon le Conseil permanent des écrivains, cette conférence permettra de réfléchir sur la nouvelle donne amenée par le numérique et de poser les nombreuses questions qui restent encore mal résolues : « avec le numérique, les relations des auteurs avec les éditeurs, et les droits des auteurs, dont le droit moral, vont-ils devenir virtuels ? Y aura-t-il des contrats séparés, et sous quelles conditions, pour l’œuvre numérique d’un côté, pour le livre imprimé de l’autre ? »

De nombreux intervenants se succèderont, mais on peut tout de même noter la présence de Christophe CARON, avocat et professeur à la Faculté de droit de Paris XII où il a créé et dirige le Master 2 professionnel de droit de la propriété intellectuelle appliquée. Régis JAUFFRET, Olivier JOUVRAY, Constance KREBS (éditrice Web, spécialiste du numérique) ou encore Cory Mc CLOUD (Président de la société Giantchair qui propose aux éditeurs une diffusion de leurs catalogues) viendront apporter leurs lumières sur le numérique. Retrouvez la liste des intervenants sur le site du Conseil permanent des écrivains.