Le prêt d'ebooks facilité pour le lecteur de Barnes & Noble

Clément Solym - 11.10.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - prêter - ebooks - lecteur


Nouvelle voix annonçant l'arrivée d'un lecteur ebooks révolutionnaire chez libraire Barnes & Noble, puisque cette fois, on ne parle plus simplement d'écran couleur - chose en soi épatante - ni de système d'exploitation Android (Google) pour piloter la chose, mais bien d'une date et d'une option des plus intéressantes.

En effet, lu dans le New York Times, le libraire présenterait sa machine le 20 octobre - lendemain de la mise en dépôt vente mondiale du Kindle - puisqu'un événement qualifié de majeur pour l'entreprise est prévu à cette date. Pièce essentielle dans le déroulement d'un service numérique, le lecteur ebooks commence vraiment à agglomérer les attentes alors que pour l'heure il manque encore un outil crucial, celui du prêt de livres d'un lecteur ebooks à l'autre.

Et c'est là-dessus que Barnes & Noble compte jouer. Le libraire aurait évoqué avec les éditeurs un système de prêt d'ebooks permettant de créer des clubs de lecteur, d'une part, mais également une communauté, et pourquoi pas, de proposer une alternative intéressante au piratage des livres.

Pour le moment, seuls des pourparlers permettent d'évoquer cette solution, qui reste encore largement à éclaircir, mais les éditeurs freinent des quatre fers. « Quatorze millions de personnes arpentent les magasins Barnes & Noble chaque jour, et nous pensons qu'ils ont une chance de se changer en lecteurs assidus par les livres numériques », explique un porte-parole, à condition que l'offre numérique soit plus que correcte.

On peut également en déduire que le lecteur disposerait d'une connectique Bluetooth pour simplifier ce fameux prêt - autant que du WiFi et 3G...