Le Pulp Magazines Project fait revivre un medium culte du XXe siècle

Julien Helmlinger - 09.12.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Pulp Magazines Project - Site web - Archives numériques


The Pulp Magazines Project, c'est l'une des formes artistiques les plus populaires des Etats-Unis du XXe siècle rassemblée par le biais d'archives numériques en open acess : les Pulps. Ces magazines de fiction bon marché qui distillaient des registres aussi divers, allant de la science-fiction à la romance sans faire l'impasse sur les enquêtes de détectives. Le site web propose en outre des biographies des artistes et maisons ayant fait les heures de gloire du registre.

 

 

 

 

Bien que les Pulps aient longtemps été négligés, ils constituaient néanmoins une forme de divertissement très largement consommée au cours de la première moitié du siècle dernier, outre-Atlantique. Avec des noms comme The Black Mask ou encore Amazing Stories, et vendus pour quelques cents, ils promettaient leur lot d'aventures à leur lectorat ainsi que quelques débouchés pour les auteurs de fiction.

 

Bien que Quentin Tarantino ait popularisé l'appellation avec le succès de son Pulp Fiction, ces magazines ont perdu de leur popularité dès les années 1950 avec l'arrivée de la télévision, le livre de poche et la bande dessinée. 

 

The Pulp Magazines Project ressort ces vieux titres des greniers et rassemblent d'ores et déjà des centaines de publications, millésimées entre 1896 et 1946, sur sa plateforme web. La qualité littéraire n'est peut-être pas aussi prestigieuse que celle des feuilletons du siècle précédent, mais le tout est proposé en open access et à renfort d'informations complémentaires.