Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le site Play.com va fermer en mars

Xavier S. Thomann - 10.01.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Play.com - Amazon - TVA


Play.com va mettre fin en mars à ses activités auprès du grand public, le site cessera de faire de la vente en ligne. L'entreprise ne fermera pas pour autant le site, il servira désormais de plateforme pour d'autres revendeurs ; autrement dit, l'entreprise ne fera plus de la vente directement, mais indirectement. La raison de cette fermeture est assez simple : Play.com n'a plus le droit de vendre des CD et DVD sans TVA en passant par l'île de Jersey. 

 

 

 

 

Le gouvernement britannique a pris les mesures nécessaires pour mettre fin à ce contournement (jusqu'ici légal) du système de taxes normal. En effet, les îles Anglo-Normandes bénéficient d'une fiscalité dont beaucoup d'entreprises ont profité. Tous les biens d'une valeur inférieure à 15 £ importés en Angleterre en provenance d'un pays hors de l'UE n'étaient pas soumis à la TVA. Jersey tombait sous le coup de ce qu'on appelait il y a encore peu le Low Value Consingment Relief (LVCR). 

 

Ce sont un peu plus de 200 salariés qui sont concernés par la fin de la vente directe sur le site : 147 à Jersey et 67 dans les bureaux en Angleterre, à Cambridge et Bristol. D'après les autorités insulaires, 400 personnes auraient perdu leur emploi sur l'île en raison de l'abolition de la LVCR. 

 

Play.com a déclaré : « Nous allons de l'avant et nous avons l'intention de nous concentrer uniquement sur notre fonction de plateforme d'hébergement d'autres vendeurs, ce qui est notre principal secteur d'activité. »

 

En septembre 2011, le géant Rakuten avait racheté Play, ce qui, selon certains spécialistes, laissait préfigurer de la fermeture du service de vente directe. L'entreprise quant à elle met en avant la fin de cette exemption de TVA comme la raison de la fin de cet aspect de son activité. Cependant, il faut aussi y voir une conséquence de la compétition accrue avec Amazon.