Le SMS, un mode d’expression amené à disparaître ?

Victor De Sepausy - 13.09.2016

Lecture numérique - Usages - sms - messages - vocaux


L’utilisation massive des SMS avait au départ surpris même les opérateurs téléphoniques. Ces derniers avaient ensuite développé des offres permettant de mieux répondre aux besoins des abonnés. Mais l’ère de ces messages écrits courts est peut-être en passe de toucher à sa fin. Désormais, en Chine ou en Argentine notamment, c’est le message vocal qui triomphe.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Vincent Diamante)

 

Les utilisateurs échangent entre eux via WeChat ou WhatsApp essentiellement des messages vocaux. Si le tactile était une révolution, avec une écriture devenue de plus en plus intuitive, la commande vocale pourrait prendre le dessus assez rapidement.

 

On commence par dicter ses messages mais on se rend compte que les impératifs de l’écrit ne sont pas les mêmes que ceux de l’oral, ce qui complexifie cette dictée. Alors, pourquoi ne pas passer directement à de la voix uniquement ?

 

Pour certains, c’est déjà un usage qui s’est banalisé : on enregistre son petit monologue et on l’envoie presque instantanément à son correspondant. Si la Chine est à la pointe sur ce nouveau mode de communication qui donne la primeur à l’oral par rapport à l’écrit, c’est principalement à cause de la complexité des caractères chinois.