Le succès de l'iPhone entraînera-t-il une saturation des réseaux ?

Clément Solym - 30.12.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - succès - iphone - smartphone


L'iPhone est la star des smartphones en France pour l'année 2009, il s'en serait vendu entre 1,8 million et 2 millions. Ce qui le place en tête des ventes de smartphones. En gros plus d'un smartphone sur deux vendu en France en 2009 aurait été un iPhone. Apple entre ainsi dans le quarté de tête des constructeurs tous types de téléphones portables confondus.

Au niveau des opérateurs de téléphonie, Orange (le premier à avoir commercialisé l'appareil et en exclusivité pendant quelque temps) déclare en avoir vendu 1,3 million, SFR 500 000 et Bouygues Télécom 330 000. Et encore ces chiffres ne prennent pas en compte les ventes de Noël qui devraient être dopées par une baisse des prix.


Avec un tel succès, des smartphones et en particulier de l'iPhone, on pourrait se demander si les réseaux d'internet mobile tiendront bien le coup. À New-York par exemple, les ventes d'iPhones ont dû être suspendues pendant la période de Noël par l'opérateur (exclusif) AT&T aucune explication n'a officiellement été donnée mais des rumeurs laissent pensent que cela aurait été fait dans le but de délester le réseau.

Le Royaume-Uni a rencontré le même problème. Qu'en est-il en France, où l'iPhone est si apprécié ? L'opérateur Orange ne semble pas inquiet à ce sujet et rappelle qu'il investit « 3 milliards d’euros par an dans [ses] infrastructures et ce, depuis plusieurs années ». Même sérénité affichée chez Bouygues Télécom.

Les smartphones n'ont donc pas fini de déferler sur l'hexagone, l'iPhone en tête pour l'instant et les offres 3G continueront de fleurir.