Le trafic internet en augmentation : 14 exaoctets par mois en 2015

Clément Solym - 06.06.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - trafic - internet - echange


Si les Hadopi et autres ACTA avait pour bon espoir de freiner l'échange de fichiers illégaux par le biais des réseaux de partage, elles risquent d'être quelque peu déçues. En effet, les prévisions avancées par Visual Networking de Cisco assurent que l'on devrait voir augmenter les échanges mondiaux de 14 exaoctets mensuellement, d'ici à 2015.

Chaque année, la société publie en effet ses prévisions sur les cinq prochaines années, de l'évolution de l'internet. Et la semaine passée, l'éclairage est assez intéressant.

Les données de Cisco montrent qu'en 2010, le partage de fichiers sur le net est responsable d'une hausse de trafic de 40 %. Et d'ici à 2015, ce pourcentage n'augmentera que de 24 %. (voir les résultats)


Mais cela ne signifie pas, bien au contraire, que les données seront, en quantité, moins nombreuses à être échangées. Bien au contraire, le trafic sera plus important - même si la hausse sera largement diminuée du fait des services de streaming qui augmenteront.

Pour Cisco, le trafic moyen va augmenter de 23 % par an. Alors qu'en 2010, 4960 pétaoctes étaient partagés, on arrivera à 13.797 pétaoctets (donc près de 14 exaoctets) mensuellement d'ici 2015.

L'Amérique du Nord aura un taux de croissance de 35 % et l'Europe de l'Ouest sera de 18 %.