Le Xerox Sigma V, premier créateur d'ebooks au monde

Antoine Oury - 04.07.2013

Lecture numérique - Usages - Xerox Sigma V - Michael Stern Hart - Project Gutenberg


Petit cours d'histoire du livre numérique : en 1971, l'étudiant Michael Stern Hart obtient un accès à l'ordinateur Xerox Sigma V, un des ordinateurs les plus perfectionnés pour l'époque. Une véritable aubaine pour ce passionné de technologie, qui cherche immédiatement comment exploiter les possibilités offertes par la machine...

 


Le Xerox Sigma V utilisé par Michael Stern Hart pour produire le premier livre numérique

 

 

Quand il est question de souvenirs, autant se référer au principal intéressé, qui a raconté, lors d'une interview en 2002 : « Le bicentenaire de la démocratie américaine venait tout juste d'avoir lieu et l'université glissait des fac-similés de documents historiques avec les victuailles. Du coup, en fouillant dans mon sac à dos pour trouver quelque chose à manger, j'ai trouvé la Declaration d'Independence et le flash s'est fait », explique l'homme, décédé en 2011.

 

Michael Stern Hart a ensuite pris quelques minutes pour recopier le texte sur l'ordinateur, avant de placer le fichier sur le réseau Arpanet, un système d'échanges de fichiers ancêtre d'Internet. L'étudiant ajoute au fichier les conditions d'utilisation : il est librement réutilisable. Ce premier ebook a lancé le projet Gutenberg, qui vise à rendre disponible au plus grand nombre les livres libres de droits.

 

L'ordinateur coûtait à l'époque la bagatelle de 300.000 $, et disposait d'une mémoire de 16 kilooctets de mémoire, une broutille par rapport au moindre lecteur MP3 actuel. Mais l'étincelle suffit à allumer la mèche...

 

(via Ebook Friendly)