Leclerc annonce l'ouverture de son ebookstore pour décembre

Clément Solym - 07.02.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Leclerc - Librairie - Livres


Le patron du groupement de distribution, Michel E. Leclerc, a annoncé cet après-midi sur BFM Radio le lancement d'une librairie en ligne dans le courant du mois de décembre prochain.

 

Ce sont plusieurs « sites internet spécialisés » qui seront lancés sur une même période : un site de vente de voyages en avril, un site pharmacie cet hiver, et un site consacré au livre dès décembre.

 

Des négociations seraient d'ores et déjà en cours avec un grand nombre d'acteurs, afin d'offrir aux internautes le catalogue littéraire le plus large possible. Consacré aux livres physiques et numériques, ce site serait progressivement étendu, courant 2013, à la vente de musique et de jeux vidéo. 

 

 

Michel Édouard Leclerc estime le chiffre d'affaires additionnel, grâce à cette activité sur internet, de 10 %. Le patron, qui a qualifié l'année 2011 d'« exceptionnelle », vise désormais à faire de son groupe la première enseigne française (devant Carrefour). 

 

Avec 37,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France l'an passé (+8,38 %), le groupement a gagné 0,6 point de part de marché, à 18 % (Carrefour étant à 21,1 %).

 

Pour 2012, Michel Édouard Leclerc prévoit non moins qu'une progression entre 4 et 5 % et vise une part de marché de 18,5 %. La questions sera surtout de savoir si cette nouvelle boutique s'accompagnera également d'un lecteur ebook pour permettre une connexion plus simple et des achats plus rapides...


Un petit retard accusé, donc, puisque Leclerc avait, en janvier 2011, assuré que son ebookstore serait ouvert pour le mois de septembre de la même année. Ebookstore qui avait été annoncé en décembre 2009, pour le courant de l'année 2010.

 

Toutefois, le grand patron Leclerc avait ajouté : « Nous lancerons un site de téléchargement de livres et de musique en septembre prochain et notre site marchand complet au printemps 2012 », précise le grand patron. La mise en vente de l'iPad dans ses grandes surfaces était déjà un bon point et une grande avancée...