Lecture d'ebook en streaming sur Pinterest : des extraits à découvrir

Nicolas Gary - 27.05.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - RCS Libri - livres numériques - réseau social


Le groupe italien RCS Libri vient d'investir le réseau Pinterest, d'une manière plutôt originale. Ce réseau social qui sert à ‘épingler' toutes les choses que l'on apprécie et de les partager en fonction de rubriques thématiques, est apparu en 2010, et finit par tout mélanger. Entre réseau social et partage de photographie, Pinterest servirait demain les intérêts... du monde du livre. 

 

 

 

 

Pour le groupe d'édition RCS, Pinterest ne représente pas qu'un outil pratique pour diffuser des couvertures de livres numériques, mais également une solution de lecture en streaming. Ainsi, les maisons Rizzoli, Bompiani, Fabbri Editori, Adelphi, Marsilio, Skira, proposent une partie de leur catalogue. Et il semble bien que ce soit la première fois que, dans l'édition, on s'intéresse à ce réseau : jamais le prisme de l'ebook n'avait été envisagé. 

 

À l'occasion de la XXVIe Foire internationale du livre de Turin, RCS Libri a donc ouvert son service basé sur l'outil Pinterest. La couverture des ouvrages, certes, mais avant tout, une solution de streaming, qui permet de consulter les premières pages des ouvrages. Plus de 50 livres sont disponibles au travers de cet outil, avec un catalogue qui ira croissant, au fur et à mesure. « Nous avons développé une innovation sur le dernier réseau social, Pinterest, dépassant le simple mode d'affichage de couvertures », explique Marcello Vena, directeur de la section numérique chez RCS. 

 

Évidemment, il est ensuite possible de commander l'ouvrage présenté, en version numérique ou papier. 

 

Dans tous les cas, le livre est affiché dans le navigateur de n'importe quel type de machine, et ne nécessite aucune installation de logiciel de lecture. Et si les utilisateurs sont au rendez-vous, alors l'offre d'extraits ira croissante.  À découvrir, à cette adresse.

 

Réseautage + innovation = prescritption ?

 

Jusqu'à présent, il faut reconnaître que Pinterest n'avait pas vraiment intéressé les éditeurs, quel que soit le pays d'origine. En réalité, le réseau n'offrait pas de grand intérêt pour eux, et les premiers à s'y être installés n'ont pas fait mieux que présenter des couvertures, voire simplement, un catalogue de parutions à venir. En rendant les couvertures ‘épingables', finalement, il était facile de tenter de les partager. Et les autres éditeurs n'ont ensuite que copié cette méthode, sans réellement innover. 

 

Pourtant, dans les bibliothèques, le recours à Pinterest a été plutôt bien négocié : la création de profil, notamment dans les secteurs universitaires, a permis de valoriser les actions et la prescription. Un marketing désintéressé, certes, mais semble-t-il, efficace.

 

The graduate school of library and information of science (The iSchool at Illinois) signale Pinterest comme un outil intéressant pour apporter une autre vision aux jeunes et toucher un public différent, qui reste celui de l'avenir. Une théorie soutient que la « nature très visuelle du site incite les gens, en les mettant dans l'ambiance, à cliquer et à acheter ». (voir notre actualitté)

 

De là, la réelle innovation, même mineure, de la part de RCS Libri, qui compte un catalogue de plus de 3000 ebooks aujourd'hui commercialisés. Le streaming se limite en effet à 10 % de l'ouvrage, ce qui peut être assez court pour profiter d'une oeuvre, mais suffisant, estime-t-on, pour susciter l'envie.