Lecture en streaming : le Suédois Storytel poursuit son expansion

Nicolas Gary - 28.05.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Suède - livers audio - Streaming


La société Storytel s'est lancée sur le marché du livre numérique avec un service en streaming. La formule est désormais assez classique, avec un abonnement mensuel illimité, mais uniquement pour des livres audio. Cette offre, mise en place depuis 2005, a réellement explosé en 2010, et à ce jour, la société compte plus de 45.000 abonnés à ce service.

 

 


 Version pour Android

 

 

Or, le mois dernier, la société avait annoncé qu'elle sortirait prochainement de nouvelles versions de ses applications, avec des solutions en néerlandais et en danois. Avec une croissance dans la seule Suède de 600 % ces quatre dernières années, Storytel se présente non seulement comme un acteur ayant le vent en poupe, mais également, comme un réel précurseur dans le domaine. 

 

« La Suède est à la pointe, quand il s'agit de services de streaming comme Spotify, qui a poussé la notoriété de Storytel. Nous lançons désormais notre modèle d'illimité au Danemark et en Hollande, où nous pensons que le succès de ce concept résidera dans l'offre illimitée de livres audio à nos clients », explique le PDG, Jonas Tellander. 

 

Les solutions de lecture en streaming, pour la musique, ont connu, force est de le constater, un réel essor, avec l'apparition de Spotify, logiciel propriétaire suédois. Ce système de lecture en peer-to-peer, a largement démocratisé le recours au streaming pour l'écoute de musique et finalement initié un nouveau mode de consommation, depuis son lancement public, en octobre 2008. 

 

Aux côtés de Storytel, pour la conquête de l'international, les éditeurs Gyldendal (Danemark) et Rubinstein (Pays-Bas), ont encore des choses à apporter, pour que le catalogue d'audiobooks soit pertinent. Leur connaissance du marché local, de même que leur présence dans l'offre de Storytel seront des passages obligatoires pour la réussite de l'opération.

 

« Nous disposons d'une connaissance approfondie des livres audio, et de la manière de les réaliser, mais il est extrêmement important pour nous d'offrir un service en lien avec les territoires, et d'avoir une présence locale importante, pour trouver de nouveaux livres qui seront en lien avec les clients », poursuit le PDG. 

 

En termes de popularité, ce sont les genres policiers, les romans et les biographies, qui remportent l'adhésion des utilisateurs. 

 

En Suède, pour remonter un peu le fil, six personnes sur dix écoutent des livres audio, quand ils sont au volant de leur voiture. De même, 78 % assurent qu'ils lisent des livres papier et 73 % considèrent qu'ils ont consommé plus de livres, à compter du moment où ils sont souscrits au service de Storytel. En somme, la lecture par le biais des audiobooks ne serait pas un substitut à la lecture classique, mais favoriserait plutôt le retour aux ouvrages. 

 

Storytel propose des formules d'abonnement de 9,90 € par mois, avec une gamme de 500 titres en néerlandais et danois, et 2000 titres en anglais. L'offre sera enrichie de 1200 nouveaux titres dans les prochains temps. Leur application est disponible pour appareil Android et iOS.

 

Dans le reste du monde, plusieurs services de lecture en streaming, mais cette fois avec des ouvrages homothétiques, se sont lancés, comme 24Symbols, en Espagne, ou Youboox en France.

 

(via eReaders.nl)