Lecture numérique : la ruée vers les pays émergents

Louis Mallié - 07.04.2014

Lecture numérique - Applications - Snapplify - Afrique - Londres


Depuis quelques mois, les économies émergentes n'ont eu de cesse de s'intéresser de près aux nouvelles technologies de lectures - et inversement. Le Sud-Africain Snapplify, qui voit dans l'alternative numérique un bon moyen de remédier aux problèmes d'éducation dans les pays émergents, semble se faire l'un des principaux acteurs de ce développement.

 

 331B0404

 WycliffeSA, CC BY-ND 2.0

 

 

On se souvient des accords passés par Bertelsmann avec la Chine et le Brésil pour financer les technologies vouées à l'éducation. On sait également que le Brésil fait partie des cibles d'Amazon qui a l'intention de desservir l'ensemble du territoire de son Kindle Paperwhite sur l'ensemble du pays. C'est à présent au tour de l'Afrique de susciter l'attention. 

 

Lors du prochain London Book Fair (équivalent britannique du Salon du livre de Paris), l'attention sera portée pendant les jours à venir, sur l'éducation. Le Sud-Africain Snapplify y a assisté depuis 2011, signant de nombreux accords avec les leaders locaux, et plusieurs éditeurs internationaux. 

 

Travaillant avec plusieurs éditeurs numériques, la compagnie a récemment lancé l'Academic eReader. Déjà utilisé par Macmillian Education, Academic eReader permet aux utilisateurs de prendre des notes, de souligner ou de faites des annotations sur des eBooks associés à leurs profils.

 

Snapplify stocke ensuite données et modifications sur un serveur sécurisé, permettant ainsi aux étudiants d'accéder librement à leurs eBooks. Cette solution a été largement plébiscitée dans plusieurs pays africains où les étudiants, faute d'avoir les moyens suffisants pour posséder leur propre liseuse, partagent leurs appareils. 

 

 

 

 

L'eBook est un bon moyen d'avoir un accès à la connaissance, accès parfois compliqué par l'acheminement des livres. De nombreux moyens sont ainsi mis en place afin d'organiser la meilleure distribution possible d'ebooks dans les marchés émergents où la bande passante et la connexion internet sont faibles...  problème cependant résolu dans plusieurs pays africains en stockant les données et permettant ainsi un accès à la lecture hors ligne. 

 

Snapplify semble bien déterminé à se faire le porte-drapeau du développement de la lecture numérique dans ces pays où l'alphabétisation et l'accès à l'éducation demeurent des problèmes. Déjà implanté en Inde, au Kenya et au Nigeria, il publiera d'ici peu une recherche sur les taux d'utilisation des ebooks dans les écoles et les universités, tentant de cerner les obstacles majeurs à leur expansion.

 

Une étude qui ne manquera sûrement pas d'intéresser quelques firmes... 

 

 

 

(via BizCommunity)