Lendle a abandonné son service de prêt d'ebooks contre rémunération

Julien Helmlinger - 16.01.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Lecture numérique - Kindle - Prêt d'ebooks


Le club populaire dédié aux usagers des appareils de lecture de la gamme Kindle, baptisé Lendle, permettait à ses membres de se prêter des livres numériques entre eux. La solution de prêt était permise par certains auteurs et éditeurs, qui le mentionnaient sur la plateforme commerciale d'Amazon, et autorisaient les acquéreurs des titres concernés à prêter leur ebook, une unique fois et contre rétribution, au cours de la durée de vie du fichier. Or, voilà que le club a annoncé  ce mardi la fin du service.

 

 

 

 

Comme en témoigne Good E Reader, les fondateurs de Lendle ont annoncé que les chèques cadeau Amazon accordés aux prêteurs d'ebooks devenaient leur principale dépense mensuelle, et déploré le fait que cet argent aurait pu être investi à des fins plus profitables.

 

Ils ont donc pris la décision, en conséquence, de mettre fin au programme, et d'utilliser les fonds épargnés afin de financer le renforcement de leurs serveurs ainsi que la qualité de leur site Web.

 

Si le programme introduit courant 2011 ne rétribue plus ses contributeurs par l'octroi de chèques cadeau, il permet toujours le prêt de livres numériques. Ses fondateurs affirment que ce revirement lui permettra de demeurer le moyen « le plus simple, le plus rapide, le plus beau, et la meilleure façon de prêter et d'emprunter des livres Kindle ».