Les applications Kindle préparent l'arrivée d'Amazon en Chine

Clément Solym - 13.12.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - marché chinois - lecture numérique


Plus aucun doute, Kobo et Amazon se livrent un combat sur les parts de marché, avec le monde entier pour terrain de jeu. Et le grand territoire à conquérir, c'est celui de la Chine, après de multiples percées d'Amazon dans différents pays asiatiques. Et c'est en passant par des applications Google et iOS que la firme de Seattle s'aventure sur le marché chinois. 

 

 

 

 

Le plus grand marché potentiel est en train de bouillir, avec un lancement du Kindle qui ne devrait plus tarder maintenant, puisque les applications ouvrent le bal. L'arrivée du lecteur ebook pourrait donc devenir réalité, et l'accès aux 22.500 ouvrages en chinois se fera pour le moment au travers des appareils mobiles - smartphones et tablettes.

 

Celui qui était président d'Amazon Chine, Wang Hanhua, avait assuré que fin 2011, les produits étrangers seraient disponibles dans la boutique, mais personne n'en avait vraiment vu la couleur. Sauf que le mois dernier, le firmware du Kindle Paperwhite, en version 5.3.0 incluait le support du chinois simplifié. 

 

Après les ouvertures des boutiques au Brésil et au Japon, Amazon poursuit dans sa voie, et l'expansion des appareils sous Android semble la solution la plus intéressante pour le moment. Les ventes d'iPad, d'iPhone autant que de machines profitant du système d'exploitation de Google, Android, sont importantes : Tim Cook, PDG d'Apple, garantissait que les revenus de sa firme pour la Chine, avait atteint 23,8 milliards $ en pour 2012, soit deux fois ce qui avait été comptabilisé en 2011. (via TechCrunch)

 

Les applications d'Amazon ne permettent pas d'acheter des livres, mais simplement d'accéder à sa bibliothèque, avec un outil de synchronisation. Cette solution permet d'éviter la taxe de 30 % que ponctionne Apple sur toute vente réalisée à l'intérieure d'une application. Ainsi, Amazon va continuer à réaliser des ventes depuis son site, et les clients en profiteront donc sur leurs appareils mobiles, directement.

 

Pour découvrir le magasin chinois, c'est par ici.

 

« Le marché chinois est le marché qui a une croissance vraiment importante, mais son business et ses buts sont différents de tout autre marché, dans lequel nous entrons », expliquait Markhus Dohle, PDG de Rnadom House après sa première visite en Chine, à la fin octobre, où il partageait ses pensées d'éditeur et l'expérience aléatoire de la numérisation. Son groupe, comme d'autres, est particulièrement intéressé par le marché chinois, secteur attractif et convoité.