medias

Une enquête menée par Nielsen UK montre que, sur le territoire britannique, les ventes de livres audio ont augmenté. Si les consommateurs ont acheté 3 % de livres papier et numériques de moins, l’audiobook poursuit sa croissance.

 

His Master's Voice
egrodziak, CC BY 2.0
 

 

Depuis 2012, le volume de vente d’audiobooks a presque doublé, représentant 5 % en valeur et 7 % des ventes de fiction. Alors que la Foire du livre de Londres prend actuellement place, la présentation de ce sondage en dévoile beaucoup sur l’évolution de la pratique.

 

En volume, les ventes d’audiobooks ont augmenté de 12 % et de 15 % en valeur, au cours des six dernières années. 

 

Les clients de 25 à 44 ans, et principalement les Londoniens sont ainsi très réceptifs à ce format. « Le profil des consommateurs montre également que les livres audio peuvent être achetés par des clients qui diffèrent des lecteurs de livres traditionnels », indique Oliver Beldham, de Nielsen.
 

Avec Jo Nesbo, Kobo mène l'interrogatoire
dans une enquête inédite

 

Nouveaux lecteurs-auditeurs, poussés par l’utilisation des podcasts qui se généralise... tout cela montrerait que l’envie d’entendre des histoires ne se perd jamais.

 

 

via The Bookseller
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.