Les concurrents d'Audible s'exportent et Amazon déchante

Camille Cado - 15.03.2019

Lecture numérique - Acteurs numériques - Audible Amazon concurrence - Storytel marché numérique - Audioteka audiolivre


Amazon aurait du souci à se faire. En effet, les premiers concurrents d'Audible, le suédois Storytel, le brésilien Ubook et le polonais Audioteka, s'exportent de plus en plus sur la scène internationale. Le fournisseur de livre audio Audible, lui, reste cantonné dans l'ombre d'Amazon. Il s'exporte oui, mais pas au-delà de la poignée de marchés clés du géant du e-commerce. 


crédit : domaine public

Fondé en 1997 par Donald Kats, Audible avait d'abord commencé son chemin seul, indépendamment d'Amazon. Mais face à un montant de 300 millions de dollars, le fournisseur de contenus culturels sous les formes audio et numériques n'avait pas pu résister à la proposition du géant du e-commerce, et en devint la propriété en 2008. 

Audible,avaec l'ambition de s'exporter au niveau mondial, a vite déchanté. Ses aspirations internationales et ses rêves de grandeur étaient liés à la feuille de route d'Amazon. 

Par exemple, Audible a été lancé l'année dernière en Inde, pays sur lequel Amazon avait d'ores et déjà jeté son dévolu. À l'heure actuelle, la société de livres audio se prépare pour un lancement en Espagne et au Brésil. Pas étonnant lorsqu'on sait qu'Amazon occupe une place prépondérante sur le marché brésilien. 

Audible ne semble apporter qu'une petite touche à cet empire déjà bien bâti par Amazon depuis une demi-décennie. Il ne sort pas de ces sentiers battus et reste dans l'ombre du géant du e-commerce, laissant alors la place à ses concurrents, comme le suédois Storytel, le brésilien Ubook et le polonais Audioteka.
 
Et pour cause, Audioteka, fondée en 2009 par Marcin Beme et, depuis longtemps, le plus grand lecteur de livres audio en Pologne et en République tchèque, a fait son entrée sur le marché turc. Il rentre ainsi en compétition avec Storytel. 

Le directeur général d’Audioteka Turquie, Göktuğ Oğuz, a annoncé la présence de vingt éditeurs turcs jusqu’à présent. Il a noué des partenariats avec n11.com, Caffè Nero et Samsung. 

Via The new publishing standard


Commentaires
L'Union européenne, l'Amérique du Nord, l'Afrique, l'Inde... Une "poignée" de marchés clés, effectivement.
Je ne suis pas tout à fait d'accord. En Europe, Audible n'est évidemment pas leader partout, mais le service semble se faire une bonne place parmi tous les acteurs du marché. Et pas uniquement en Europe...



Cela me fait penser aux débuts de la lecture numérique, période 2005 - 2010. Il y avait de nombreuses entreprises qui se lançaient sur le secteur de la lecture numérique. Au final, on a eu une consolidation quelques années plus tard (bye bye Sony et Samsung).



Donc, même si c'est clairement bien qu'on ait beaucoup de concurrence, je pense que l'analyse n'est pas appropriée pour Audible. En effet, l'entreprise à la force de frappe financière d'Amazon qui est capable d'y investir l'argent qu'il faut durant des années pour s'assurer une bonne place sur le marché du livre audio.



Je ne suis pas certain que Storytel ou Audioteka possède des ressources financières aussi importantes... Leur développement est donc une sorte de fuite en avant alors que Audible arrive plus en grande pompe que ses concurrents.



Mais, je suis d'accord avec ce passage : "Audible ne semble apporter qu'une petite touche à cet empire déjà bien bâti par Amazon depuis une demi-décennie. Il ne sort pas de ces sentiers battus et reste dans l'ombre du géant du e-commerce, laissant alors la place à ses concurrents, comme le suédois Storytel, le brésilien Ubook et le polonais Audioteka."



Le libre audio n'est surtout pas la priorité d'Amazon qui fait pour le moment vivoter son service. On note d'ailleurs la même stratégie (pire peut-être en fait) avec ComiXology pour la BD - une autre acquisition d'Amazon...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.