Les Editions de Minuit s'éveillent au numérique

Clément Solym - 09.02.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Les Editions de Minuit - numérique - L'affaire Audin


Une preuve supplémentaire que la révolution numérique est en marche, les Éditions de Minuit ont décidé de se lancer dans la commercialisation d'ebooks. À l'occasion de l'anniversaire des 50 ans des accords d'Evian mettant fin à la guerre d'Algérie, l'éditeur a numérisé deux des œuvres les plus remarquables de sa rubrique « Documents » : La Question d'Henri Alleg (1958) et L'Affaire Audin de Pierre Vidal-Naquet (1958).

 

Sans surprise, les Éditions de Minuit ouvrent leur catalogue numérique avec des livres très représentatifs de l'époque. Chacun à leur manière avait contribué à changer les mentalités et ouvrir les esprits. Cette volonté de remémorer la grandeur et le courage de ces auteurs lors d'une période délicate pour le pays est encore accentuée par une offre commerciale de l'éditeur. À l'achat d'un des deux ouvrages numériques en format EPUB, le distributeur ePagine ou l'un de ses libraires partenaires transmettront une étude de l'historienne Anne Simonin Le Droit de Désobéissance rappelant la lutte pour obtenir ce droit. Droit qui en 1940 était un devoir, rappelaient les militants pendant la guerre.

 

Cependant, l'internaute averti que vous êtes ne manquera pas de remarquer que l'étude d'Anne Simonin est d'ores et déjà disponible gratuitement en PDF sur le site de l'éditeur, et sans avoir à acheter les deux autres. Mais en PDF uniquement.

 

 La Question d'Henri Alleg est livre autobiographique qui traite de sa période de détention de 1957 jusqu'à son évasion trois ans plus tard. Pour son journal communiste, qu'il continuait à publier malgré l'interdiction, il fut torturé successivement à El-Biar, au camp de Lodi, à Barberousse puis est transféré en France d'où il réussit à s'échapper et à se réfugier en Tchécoslovaquie.

 

 

Et ce récit reste étroitement lié au livre-enquête de Pierre Vidal-Nacquet puisque le Maurice Audin dont il parle et celui-là même chez qui Henri Alleg fut arrêté en 1957. Pour rappel, Maurice Audin était un ingénieur et militant convaincu de la cause anticolonialiste mis en détention en même temps qu'Henri Alleg. Son histoire est restée célèbre car pendant longtemps, les militaires ont soutenu la thèse selon laquelle il s'était échappé, or il l'enquête de Pierre Vidal-Nacquet tend à démontrer de la responsabilité de l'armée française dans la mort du militant communiste.

 

Ce sont donc au total trois livres numériques d'enquêtes et de témoignages sur une période encore taboue pour la France qui sortent sous le sceau des Editions de Minuit.