medias

Les équipes de Microsoft Office se penchent sur "l'active reading"

Clément Solym - 29.08.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Microsoft - Office - Barnes & Noble


L'apparition d'une nouveauté logicielle chez Microsoft vient d'entraîner quelques bienheureux questionnements. Alors que le géant de Redmond a signé un accord autour du Nook avec le libraire Barnes & Noble, c'est un nouveau pas dans la lecture numérique qui se dessinerait. C'est que, depuis la fin avril, et le partenariat entre les deux firmes, on ne voit pour le moment rien venir...

 

 

 

 

La filiale que les deux firmes avaient montée s'appellerait Newco, et rassemblerait les activités de lecture numérique de B&N, pour accélérer la transition en cours chez le libraire. 

 

Or, voilà que débarque quelque chose d'assez insolite, puisque les équipes de Microsoft Office sont en train de mettre en place des outils dits « active reading ». Pour résumer, il semble que l'on travaille dur sur une application de service/lecture/édition, au point d'effectuer un recrutement, depuis le 22 août pour travailler à une version 1 de ce projet.

 

La division Office recrute donc, annonce ZDnet, justement pour approfondir le projet impulsé avec Barnes & Noble. « Le partenariat que nous avons signé avec Barnes & Noble est un signe fort de notre engagement dans l'environnement de lecture », explique Microsoft.

 

Et le poste est intéressant, puisqu'outre des compétences techniques traditionnelles, il réclame une solide compréhension de l'écosystème et des contenus numériques pour les livres et les documents.

 

Microsoft, répondant à nos confrères, n'annonce rien d'officiel, et ne communique pas sur ce projet. Le projet d'active reading reste encore très vague, et toutes les hypothèses sont possibles. 

 

La finalisation de NewCo doit intervenir entre fin octobre et début novembre.