Les lecteurs numériques au centre des discussions au Cebit

Clément Solym - 04.03.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - reader - ebook - lecteurs


Le Cebit, le salon des hautes technologies qui se tenait à Hanovre a vu fleurir cette année les sociétés venues proposer leur lecteur de livres numériques. Andréas Steinhauser y était lui aussi, pour présenter son txtr.

Un reader fonctionnant sur le même principe que le Kindle c'est-à-dire par un réseau de téléphonie mobile. Le constructeur allemand explique que les éditeurs l'accueillent avec bienveillance. Il voit en lui une alternative à Amazon. Le problème ne se pose pas encore puisque le Kindle n'a toujours pas mis les pieds en Europe.

Pour autant, même si Amazon devait lancer son Kindle en Europe, il devrait s'adapter aux contraintes du vieux continent. En effet, les petits éditeurs sont plus nombreux dans nos contrées et le marché et plus fragmentés. De plus, le fonctionnement par technologie mobile pose un problème si l'on franchit une frontière (avec des surcoûts selon les opérateurs) alors qu'en Amérique, peu importe l'état où l'on se rend le prix reste fixe.

Selon Ralf Alkenbrecher expert dans l'édition numérique interrogé par l'AFP si l'évolution vers le livre numérique est « inévitable », elle n'arrivera qu'en « complément » du livre papier. Selon ses estimations, en Allemagne dans dix ans l'édition numérique représentera « moins de 10 % » du marché global de l'édition.