Les lecteurs préfèrent les ebooks à prix discount

Xavier S. Thomann - 17.01.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Prix - livre numérique - Amazon


Le site Good e Reader nous résume la teneur d'une conversation qui a eu lieu lors du Digital Book World Conference à New York. Le débat sur le prix des livres numériques avait réuni le directeur éditorial de Digital Book World, Jeremy Greenfield, et Dan Lubart, analyste des ventes de Harper Collins. Un constat partagé : moins un livre est cher, plus il a de succès dans les ventes. 

 

 

 

 

En effet, parmi les livres qui se vendent le mieux sur Internet, nombreux sont ceux qui sont vendus à prix cassé. Best-seller rime souvent avec bonne affaire, non seulement pour les revendeurs, mais aussi pour les consommateurs. Selon les deux spécialistes, très peu de livres chers sont parmi les meilleures ventes. D'après Greenfield, un livre présent sur la liste des best-sellers Kindle est souvent vendu moins cher qu'un an auparavant. 

 

Autrement dit, baisser le prix ferait aussitôt augmenter les ventes. Mais il ne s'agit pas là d'une décision audacieuse de quelques-uns, la baisse des prix, du moins aux États-Unis, est une tendance générale qui définit le marché de l'ebook. Le prix moyen à l'heure actuelle pour un livre numérique est de 10 $. Les fêtes de fin d'année ont d'ailleurs vu des baisses encore plus importantes pour favoriser les ventes. 

 

Ces prix intéressants sont possibles aux USA, en raison d'un accord entre les revendeurs et les maisons d'édition suite à une décision du ministère de la Justice concernant les plus gros éditeurs. Les sites comme Amazon peuvent vendre le livre au prix qu'ils souhaitent, en assumant simplement l'éventuel manque à gagner, et non l'éditeur. 

 

En réalité, ce système profite à tout le monde dans la mesure où une baisse du prix d'un livre entraîne presque automatiquement une hausse dans le volume des ventes, ce qui rentabilise l'opération. Toutefois, pour que la baisse soit suivie par une hausse, il faut faire un minimum de promotion et de communication. D'où l'intérêt d'un système comme le Daily Deal (l'affaire du jour) sur Amazon. Ceci donne plus de visibilité aux livres, notamment grâce à une hausse des commentaires. 

 

Enfin, ce qu'il faut aussi retenir est que, dans l'état actuel du marché, le prix maximum pour un livre numérique est estimé à 15 $. Au-delà, il semble difficile d'attirer le consommateur. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.