Les livres électroniques plébiscités par les Chinois

Clément Solym - 22.04.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - chine - ebook - essor


Toujours à la pointe des nouvelles technologies, les inventeurs de la xylographie s'intéressent massivement à l'encre électronique.

Les adultes ont lu six cent treize millions de livres numériques en 2010. Si la vente des livres électroniques est en constante augmentation au pays du thé, seulement 16,4 % des lecteurs achètent la version imprimée.

C'est ce que révèle un récent sondage de l'Académie de la Presse et de la Publication de Chine, mené auprès de 19 000 personnes, dans cinquante et une villes de vingt-neuf régions provinciales chinoises.


Le président de l'institut, Hao Zhensheng, a affirmé que le secteur du livre devait s'adapter : « Indubiatablement, l'essor du livre numérique pose un grand défi au développement du livre papier, de sorte que les éditeurs devraient faire plus d'efforts pour améliorer la qualité des livres et mieux répondre aux demandes des lecteurs. » (via Xinhuanet)

Le prix du téléchargement d'un livre électronique sur la toile est de 1,33 yuan (0,2 dollar), ce qui satisferait les consommateurs, prêts à dépenser jusqu'à 3,45 yuan.

Parmi les sondés, 3,9 % lisent sur les tablettes numériques, 18 % sur Internet, et 23 % sur leurs téléphones portables.

Le sondage ne précise pas quels sont les genres littéraires préférés des amateurs de littérature numérique. Le portail chinois Taobao est « le quinzième site le plus visité au monde, juste devant Amazon.com qui est seizième. ». La plate-forme compte 60 000 titres, dont seulement 50 000 œuvres littéraires (notre actualitté)

De quoi rendre perplexes les adeptes de Confucius, pour qui la sagesse s'enseigne essentiellement par les livres.