Les livres numériques Kobo au Brésil : affaire conclue ?

Clément Solym - 05.09.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kobo - Livraria Cultura - Brésil


On savait que la liseuse Kobo allait inonder le Brésil à la rentrée, puisque le constructeur canadien l'avait annoncé en avril dernier (voir notre actualitté). Mais une autre rumeur va bon train concernant un partenariat entre la librairie numérique Kobo cette fois et la grande chaîne de distribution locale Livraria Cultura. 

 

 

 

 

D'après la journaliste Raquel Cozer sur son blog, Biblioteca de Raquel, Kobo aurait déjà signé un partenariat avec Livraria Cultura. « J'ai essayé différentes adresses dont www.kobobr.com.br et www.kobobrasil.com.br. Dans les deux cas, je suis tombé sur le site web de Livraria Cultura ». 

 

Pourtant, rien n'a encore été confirmé, « J'en ai parlé à Peter Herz, le directeur de Livraria Cultura, en lui demandant ce qu'il en était et il a répondu qu'aucun accord n'a été conclu entre eux. Il a seulement esquissé un sourire prétextant qu'ils sont bons amis. » Une réponse qui semble faire tourner le monde entier en bourrique.

 

Comment en finir avec la spéculation ? La journaliste précise que Mauro Widman, qui a notamment travaillé pour le fournisseur local, posséderait des éléments de réponses, même si l'intéressé a quitté son poste depuis décembre 2011. 

 

Le partenariat pourrait donc se concrétiser, mais reste en pourparler. Il faut pour l'instant s'en tenir à l'annonce de Todd Humphrey, vice-président de Kobo, qui remonte au printemps dernier :  « Nous travaillons avec des éditeurs brésiliens et concluons des accords sur les ventes avec les détaillants, ainsi qu'une grande chaîne de librairies pour distribuer les lecteurs ebook  […] D'ici à cinq ans, 50 % des livres seront au format numérique au Brésil ».

 

Un véritable défi pour le magasin d'ebooks et le plan d'attaque devra être bien huilé, puisqu'une étude réalisée en mars dernier par Pro-Livro, a montré que sur 200 millions d'habitants, seulement 4 % de la population aurait déjà acheté un ebook (voir notre actualitté).