Les publications universitaires britanniques rejoignent la European Library

Antoine Oury - 20.08.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - The European Library - RLUK - Royaume-Uni


The European Library, la Bibliothèque européenne en version française, est un organisme non lucratif qui vise à réunir les articles et autres publications universitaires de l'Europe entière en un seul lieu, avec un moteur de recherche rendant l'accès aux ressources plus aisé. Déjà riche de plusieurs millions de références, il accueille désormais les publications britanniques en la matière.

 


Capture d'écran des pays référencés par la European Library

 

 

Le partage des données et des documents culturels préside à ce nouveau partenariat, qui vise à resserrer les liens entre les chercheurs européens : la base de données du site permettra en outre aux développeurs de mettre au point des applications à partir des éléments récupérés par la bibliothèque européenne.

 

Les métadonnées bibliographiques ainsi recueillies sont en effet proposées sous licence CC0, équivalente au domaine public et autorisant ainsi leur exploitation commerciale ou non commerciale. Innovation et émulation dans la recherche ayant motivé le docteur David Prosser, directeur du RLUK (Research Librairies of UK), consortium de 33 établissements du Royaume-Uni impliqués dans la recherche : « Avec plus de 18 millions de publications, cela représente une des plus grandes bases de données structurées du monde, qui offrira des opportunités de développement pour de nouveaux produits et outils, afin d'améliorer la recherche et la scolarité. »

 

En s'appuyant sur un système de données structurées (Linked Data), la European Library propose en effet des informations judicieusement reliées entre elles selon différents critères, et non un simple amas de lignes de texte. Avec l'entrée du consortium RLUK dans la bibliothèque, celle-ci compte désormais plus de 150 millions de contenus, provenant des 4 coins de l'Europe, des bibliothèques nationales, comme des autres établissements de recherche.