Les sociétés de l'internet engagées dans la protection de l'enfance

Clément Solym - 02.12.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - enfance - internet - protection


Une trentaine de firmes des secteurs les plus variés de l'internet ou des nouvelles technologies, voire des médias, viennent de publier une déclaration commune, pour faire valoir leur engagement dans la protection des enfants.


Victimes faciles des miroirs aux alouettes que l'on trouve sur la toile, les enfants peuvent aisément tomber dans les pièges de la toile. Et pour cause.

 

Pour Neelie Kroes, commissaire européenne, citée par l'AFP, « cette nouvelle coalition devrait permettre aux enfants et à leurs parents de disposer d'outils de protection transparents et solides pour mieux profiter du monde d'internet ».

 

Pour les sociétés, il s'agit de fournir des outils et des moyens de lutte dans la protection de l'enfance, tout en classant les contenus qu'ils diffusent ou publient, de manière à mieux encadrer le surf et la consommation.

 

Selon la Commission européenne, 38 % des enfants de 9/12 ans surfent sur le net depuis un mobile et 26 % depuis leur console.