Les tablettes menacent l'usage d'outils d'impression en entreprise

Clément Solym - 16.02.2012

Lecture numérique - Tablettes - Tablettes - Impression - Lexmark


Le marché des tablettes est en pleine explosion, c'est le phénomène éco du moment. Et ces petites ardoises numériques ne menacent pas seulement les lecteurs ebooks. À présent, c'est le marché des outils d'impression en entreprise qui est ébranlé. 

 

Mardi, Morgan Stanley a publié une note aux investisseurs, prévenant que l'ascension rapide de l'usage des tablettes dans un but commercial a affecté de manière plus considérable que prévu l'usage d'outils l'impression en entreprise.  

 

Cet usage aurait dû baisser de 8 à 15%, mais la chute est à présent de 16%, la popularité croissante des tablettes ayant surpris tout le monde. Leur usage en entreprise est de 5,6% , soit une augmentation de 0,8% depuis le premier trimestre 2010. Une pénétration encore naissante sur le marché, mais qui croît exponentiellement, tout comme les ventes de tablettes !

 

 

 

La banque d'investissement a réalisé son enquête auprès de 700 usagers de tablettes aux États-Unis. À propos des conséquences de l'usage de tablettes sur leurs habitudes d'impression, 46 % ont répondu qu'ils imprimaient moins de documents qu'avant.

 

Au vert et sans complexe, pour 41 % d'entre eux, la réduction des impressions au bureau est l'un des « principaux atouts » permis par l'usage de la tablette.

 

Par conséquent, le marché des fournitures d'outils d'impression se porte mal. Les ventes baisseraient cette année d'environ 3 % selon l'analyste Katy Huberty, ajoutant que Lexmark, Ricoh et Konica Minolta seront les plus affaiblis structurellement par cette baisse.

 

Fujifilm, Canon et HP pourraient également subir des impacts négatifs plus mineurs suite à la politique du « bring your own device » adoptée par la plupart des entreprises actuellement.

 

Autre conséquence, les entreprises prévoient d'investir moins d'argent en achat d'imprimantes et autres. Selon Katy Huberty, la demande de papiers aux États-Unis a baissé de 9 % depuis la sortie de l'iPad en avril 2010.