Les tablettes, ou la tentation d'une lecture distraite

Clément Solym - 05.03.2012

Lecture numérique - Tablettes - tablette - lecture numérique - livres


L'utilisation d'un appareil de lecture dont les fonctionnalités s'enrichissent à chaque nouvelle génération provoque une nouvelle forme de distraction. Si les lecteurs ebook restent des outils de stricte lecture, les tablettes, en tant qu'engin de convergence multimédia sont particulièrement susceptibles de... détourner l'attention de la lecture. 

 

C'est peut-être là la lecture cacophonique du XXIe siècle : avec une tablette, on bascule de la lecture stricto sensu, à une lecture de distraction, dans laquelle il semble plus compliqué que jamais de se concentrer. Un peu comme de cuisiner quand une marmaille d'enfants vous court dans les pattes, explique un utilisateur du Kindle Fire : il faut constamment exercer une attention sur le comportement des enfants, et le temps de cuisson. 

 

Et c'est pour les éditeurs qu'une fois de plus, la question se pose : un utilisateur de tablette se retrouve facilement à surfer la seconde qui suit l'ouverture de son livre, et finalement, on s'éloigne facilement de la lecture pour découvrir les informations matinales, une bande-annonce de nouveau film ou tout autre chose. 

 

 

 

Maja Thomas, vice-président senior pour hachette numérique explique qu'au groupe, on espère que ce sera l'inverse qui se produira. On croise en effet les doigts pour que les consommateurs ne se laissent pas accaparer par autre chose que la lecture - d'autant plus que statistiquement, au moins une application livre se retrouve sur les tablettes. 

 

Entre temps, les ventes de livres numériques ont explosé durant le mois de décembre, selon les résultats de Pew Research Center, et le nombre de lecteurs ebook a également doublé entre mi-décembre et début janvier. (via New York Times)

 

Cependant, sur le domaine des tablettes, quelques signes ne sont pas à négliger : un sondage de Forrester Research montrait que 31 % des éditeurs considéraient que ces dernières étaient des outils de lecture numérique idéaux. Sauf qu'un an auparavant, ils étaient 46 %. Les temps changent, les mentalités évoluent, et prennent acte des usages...

 

Pour James McQuivey, de FR, la tablette « est comme une tentatrice », permettant tout à la fois d'aller sur YouTube, de consulter ses emails, ou encore de recevoir toutes sortes d'informations, difficile de rester à ce que l'on fait, quand la lecture est un espace qui nécessite un minimum de tranquillité. À ce titre, le Kindle Fire est l'exemple typique de cette  convergence globale, par laquelle Amazon propulse tous types de contenus, vidéos, musique et... livres. Une polyvalence équivalente à celle de l'iPad, mais qui met bien plus en avant les solutions d'accès à des contenus. 

 

Les habitudes des lecteurs changent, et pendant son café, pris dans une enseigne verte et noire, on se surprend à consulter ses emails, alors que l'on avait décidé de commencer enfin Les hauts de Hurlevent.

 

Et plus ces appareils se démocratisent financièrement, plus les utilisateurs risquent de délaisser leurs ordinateurs portables et les lecteurs ebook, au profit de ces appareils multimédias. Un nouveau monde de divertissement, évidemment, mais qui manifestement n'empêche pas les achats de livres numériques de se multiplier...