medias

Les titres numériques des Big Six indisponibles sur Amazon

Clément Solym - 09.11.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - achat impossible - Hachette Macmillan


Coup de tonnerre dans la nuit de jeudi à vendredi, avec le retrait de la vente par Amazon des titres numériques des Big Six, les six plus grands éditeurs outre-Atlantique. La page des ebooks vendus par Hachette, HarperCollins, Macmillan, Penguin, Random House et Simon & Schuster affiche ainsi « Pricing information non available », tandis que l'achat est impossible. Le site de e-commerce avance un bug technique.

 

 

 

 

Immédiatement, l'événement évoque la victoire récente, mais non moins écrasante, d'Amazon sur le terrain du prix des livres numériques. En effet, le site de e-commerce trouvait face à lui, pour la défense du contrat d'agence et la fixation des prix par les éditeurs, Hachette, HarperCollins, Simon & Schuster, Penguin et Macmillan, soutenu en arrière-plan par Apple. (voir notre actualitté)

 

Cruel pied de nez à destination des perdants ?

 

Rien n'est moins sûr, puisque l'incident a rendu indisponible près de la moitié des ebooks du top 100 d'Amazon... au détriment des ventes du site de e-commerce, donc. Un porte-parole d'Amazon, sans surprise, est intervenu pour expliquer laconiquement : « Le Kindle Store essuie des problèmes techniques. Nous travaillons actuellement à sa réparation. »

 

 

Le problème a visiblement été réglé assez rapidement, sans que les prix aient été modifiés : il faut souligner que de 1ers ajustements ont déjà été effectués, et ce dès la validation du règlement proposé par le DoJ par la juge Denise Cote, en charge du dossier de l'entente sur les prix. Amazon avait bien évidemment guidé le mouvement, suivi par Apple et Barnes & Noble, peu désireux de se laisser prendre de court par le géant du livre numérique... (voir notre actualitté)