Les utilisateurs d'iTunes ne goûtent pas vraiment à l'ebook

Antoine Oury - 20.06.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Apple - iTunes - ebooks


Apple pèse beaucoup dans le monde du livre numérique, comme le prouve l'actuel procès qui oppose la marque au Department of Justice américain pour entente sur les prix, mais l'ebook pèse peu dans le monde d'Apple. En effet, les dernières statistiques d'iTunes révèlent que les dépenses en matière de lecture numérique sont les plus basses, avec 2 $ par utilisateur, sur un an.

 


iTunes Duh!

Matthew Oliphant, CC BY-ND 2.0

 

 

 En tête quelques années après le lancement de l'iTunes Store, les logiciels ont finalement cédé la place aux applications, désormais proche de la musique dans les produits les plus vendus sur la boutique numérique. D'après de savants calculs effectués par Asymco, les utilisateurs dépenseraient ainsi 16 $ pour les applications, et 12 $ pour la musique, les deux chiffres les plus élevés.

 

Ensuite, les vidéos s'arrêtent à 4 $ dépensés par an, en moyenne, par les utilisateurs, avant les livres numériques, et les 2 $ que les utilisateurs leur consacrent chaque année. Ce chiffre est bien entendu une moyenne, mais révèle que les dépenses sont encore très faibles en la matière. L'ensemble des dépenses est en baisse, malgré un nombre de comptes de plus en plus impressionnant : 575 millions de comptes actifs, annonce Apple.

 

Les 20 % du marché du livre numérique pourraient donc sembler douteux, au regard d'un tel résultat pour les ebooks vendus via iTunes. Toutefois, l'intégration de l'application iBooks, réservée aux livres numériques, au prochain système d'exploitation d'Apple, permettra sans aucun doute à la marque à la pomme de faire fructifier ses outils en matière de vente et de lecture d'ebooks.