Les ventes d'Amazon augmentent de 23 %, à 19,74 milliards $

Antoine Oury - 25.04.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - résultats trimestriels - 2014


Chaque trimestre, Amazon annonce ses résultats pour la période, et chaque trimestre, les ventes globales augmentent, tandis que les revenus partagés avec les actionnaires restent peu rémunérateurs. Difficile de savoir, finalement, si les ventes totales sont en hausse en raison du nombre de produits vendus, ou suite à l'obtention de nouvelles parts de marché. Probablement un peu des deux.

 


Etech05: Jeff

Jeff Bezos, PDG d'Amazon, en 2005 (James Duncan Davidson, CC BY 2.0)

 

 

Les ventes totales, pour ce premier trimestre 2014 qui s'est terminé le 31 mars, ont augmenté de 23 %, pour générer 19,74 milliards $. Toutefois, sur ce total, Amazon ne tire, en matière de trésorerie, « que » 1,49 milliard $. Par rapport à la même période de l'année précédente, la hausse est impressionnante, puisque mars 2013 s'était arrêté sur 177 millions $ : cela s'expliquait par l'achat de nouveaux bureaux à Seattle, pour 1,4 milliard $. Finalement, la trésorerie du vendeur en ligne ne varie pas tellement par rapport à 2013...

 

Quant aux dividendes des actionnaires, elles augmentent, bien entendu, mais restent à un niveau peu rémunérateur : 108 millions $ sont partagés entre les actionnaires, soit 0,23 $ par action. Par rapport à l'année, précédente, cela représente une hausse de 0,5 $...

 

Cependant, les bénéfices du site de ecommerce sont en baisse de 19 %, à 146 millions $ pour le premier trimestre de 2014, contre 181 millions $ en 2013. Sur ces 146 millions $, 18 millions sont directement issus des taux de change favorables au dollar.

 

L'objectif affiché du service de ecommerce est désormais l'écran familial, voire même les écrans, comme l'a souligné Jeff Bezos lors de la présentation des résultats de sa société : « Notre équipe chargée des produits a lancé Fire TV, qui propose des contenus intéressants, notamment ceux fournis de nos nouveaux partenaires, notamment HBO. » Le patron s'est bien entendu félicité des économies que le site a permis à ses clients de réaliser...

 

Pour le deuxième trimestre 2014, Amazon estime ses bénéfices entre 455 et 55 millions $, ce qui laisse pas mal de place pour l'imagination, par rapport au résultat de l'année précédente pour la même période, à 79 millions $.