Les voeux du président Sarkozy au monde de la Culture

Clément Solym - 08.01.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - voeux - président - monde


Nicolas Sarkozy présentait hier ses voeux au monde de la culture, à la Cité de la musique à Paris. Il a annoncé un dégel du budget du ministère de la Culture.

Pour favoriser le téléchargement légal, Nicolas Sarkozy a validé la proposition de la mission Zelnik, remise mercredi soir à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication : une carte musique pourrait être créée, donnant droit à 200 euros de téléchargement règlementaire. « Il faut réhabituer les jeunes à acheter leur musique et je souhaite la mise en place de la carte musique, fixée à 200 € de potentiel d'achat, et l'État en prendra la moitié » s'est-il exprimé.

Le président s'est félicité de la mise en application d'Hadopi et s'est dit « prêt à aller plus loin si ce n'est pas suffisant ». Il pense que la création d'un portail unique référençant l'offre légale permettrait d'y voir clair dans l'offre légale, mais n'a pas donné davantage de précisions. Une idée à suivre qui pourrait toutefois concerner les livres numériques, selon les recommandations du rapport Zelnik en tout cas.
 
Le président s'est prononcé en faveur d'une baisse de la TVA, du prix unique du livre numérique et d'une application d'une TVA réduite sur l'ensemble des produits culturels en Europe. « Je voudrais qu'on m'explique au nom de quoi le livre est taxé à 5,5% dans l'univers physique et à 19,6% sur Internet ».
 

Enfin, une partie du discours visait à rendre hommage à Google... « Pour l'instant, ces entreprises sont taxées dans le pays siège, mais ponctionnent une part importante de notre marché publicitaire. Cela s'appelle de la fuite de matière fiscale et altère le jeu de la concurrence. Nous allons saisir l'autorité de la concurrence sur l'éventuel abus de position dominante acquise par Google sur le marché de la publicité en ligne ». Espérons que ce ne seront pas des paroles en l'air...