Levée de fonds de 46 millions $ pour Wattpad

Nicolas Gary - 09.04.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Wattpad - communauté de lecture - levée de fonds


Communauté de lecteurs en ligne fondée en 2006, Wattpad compte parmi les premiers acteurs à avoir emboîté le pas de la lecture sur smartphones et téléphones portables, plus généralement. C'est qu'à l'époque, l'iPhone n'était pas vraiment aussi répandu. Et cette semaine, c'est un nouveau tour de table que la société a réussi, en remportant 46 millions $, apportés par des investisseurs déjà présents, sous la direction d'OMERS Ventures.

 

 

 

 

August Capital, Raine Ventures, et Northleaf Venture Catalyst Fund ont alimenté la structure : avec 25 millions d'utilisateurs, soit quatre fois plus de monde qu'en 2012, lors du dernier apport de fonds, Wattpad continue un développement massif. Allen Lau, PDG et fondateur, de la société assure que 6 milliards de minutes de lecture sont comptabilisées chaque mois. « Ils téléchargent un chapitre chaque demi-seconde », assure-t-il à TechCrunch.

 

Ce qui, dans le même temps, représente une dizaine d'heures de lectures uploadées chaque minute. 

 

Et les expérimentations pour développer le modèle économique ne manquent pas. Après un effort lancé autour du crowdfunding en août dernier, et manifestement, l'expérience pilote s'est plutôt bien déroulée. Les objectifs de financement ont été atteints et de nouvelles incursions dans ce domaine viendront prochainement. 

 

Aujourd'hui, 50 % des utilisateurs du service se trouvent en Amérique du Nord, et Allen Lau compte se servir du vivier de talents que compte la ville de Toronto, où sa société est basée, pour continuer le développement des services. Le dernier tour de financement avait été réalisé en juin 2012, avec 17,3 millions $ dégagés. 

 

En décembre, 2012, le service comptait 5 millions d'histoires enregistrées. Le site, qui est à mi-chemin entre YouTube et Facebook (pour sa dimension communautaire), continue de recruter de nouveaux lecteurs. L'un de ses points forts, outre sa gratuité, réside dans le fait que les textes sont disponibles dans des formats adaptés à tous les supports de lecture, y compris les téléphones de base. Ceci a permis de trouver des lecteurs dans des pays du Tiers Monde. La portée de ce site d'autoédition est donc énorme.

 

Il compte aujourd'hui plus de 10 millions d'histoire à découvrir instantanément. Le service dispose d'une application pour Android et iOS.