LG Dispaly et Iriver montent une joint-venture autour des Readers

Clément Solym - 14.06.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - iriver - lg - lecteurs


Faut reconnaître que jusqu'à présent Iriver n'avait pas présenté de modèles de lecteurs ebook qui soient particulièrement glamour, quoi que l'on ait pu constater de gros efforts. Si, si. Quand même. Bon. Quant à savoir si LG est passé maître dans le domaine de l'esthétique, cela reste encore à voir. Dans tous les cas, les deux sociétés viennent de monter une joint-venture de 5 millions $.

Le iRiver Story
L'objectif de cette association, pas forcément de malfaiteurs d'ailleurs, est de produire des lecteurs de qualité, esthétiquement agréables et sous marque blanche, de sorte que l'on puisse ensuite les vendre en y apposant simplement son logo.

Mais on y développera également des produits originaux commandés par des sociétés tierces - autant qu'en fournissant des outils pour mettre en place une production de masse.

Les deux sociétés apporteront leur expertise en la matière : l'un pour la technologie, l'autre pour les aspects de la fabrication. Toute la partie conception est laissée à iRiver, qui a déjà fait ses preuves assure le communiqué, notamment dans le dessin des projets et leur développement. En parallèle, LG va proposer ses compétences pour la production de masse.

La répartition du capital se fait à 19 % - 51 % en faveur de LG. Iriver compte bien conforter sa position sur le marché mondial avec ce genre d'accord, mais également développer ses parts de marché. La perspective d'une association avec LG ne manquera pas de favoriser cet essor, assure le PDG Jae Woo Lee.

Life is Good, non ?