Liquavista et Samsung, et la technologie electrowetting au milieu

Clément Solym - 03.10.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - liquavista - electrowetting - samasung


Kurt Pertersdorff, porte-parole de la société Liquavista, est revenu au cours d'une conférence sur les projets de la société, dont on n'avait plus trop entendu parler ces derniers temps...

Liquavista s'est fait connaître en s'appuyant sur une technologie d'electrowetting, similaire à celle de l'encre électronique, mais à base d'eau. Si, si. À l'occasion de la première conférence e-Readers de San Francisco, le directeur commercial est revenu sur l'avenir de la firme, et ses multiples développements avec Samsung, qui a investi dans la boîte début 2011. (voir notre actualitté)


Un tel rapprochement des compétences est intéressant, puisqu'il suffit de remplacer les écrans à cristaux liquides par une technologie d'electrowetting, et permettre alors de proposer des conforts d'utilisation très différents, explique Kurt.

Avec l'avantage extrême pour Liquavista que sa techno est flexible, contrairement à tout appareil LCD. Essayez par exemple avec un iPhone pour voir ce qu'il en ressortira.

Confort d'utilisation, et sécurité supplémentaire, tout cela, sur le papier, est très intéressant, mais dans l'absolu, personne n'a encore vu débarquer de ces machines dans le commerce grand public, et moins encore en production de masse.

Tout ne fonctionne encore qu'avec des prototypes, qui tardent à gagner le secteur. Un premier écran signé des deux sociétés était bien apparu en mai dernier, mais là encore, personne n'a vraiment constaté de concrétisation ni de déploiement de masse. (voir notre actualitté)