Litsy, une application en lice pour devenir l'Instagram du livre

Antoine Oury - 04.07.2016

Lecture numérique - Applications - Litsy application - Todd Lawton Jeff LeBlanc Litsy - Instagram livre


On pourrait conclure, trop rapidement, que le monde du livre n'a jamais été fait pour les applications de type Instagram, centrées sur les photographies : à l'exception des bandes dessinées et autres illustrés, prendre en photo une page ou une citation dans un livre n'a rien d'enthousiasmant. L'application Litsy, disponible pour les systèmes iOS, entend prouver le contraire.

 

 

 

Todd Lawton et Jeff LeBlanc, les créateurs de l’application, ne sont pas vraiment étrangers aux noces de l’image et du livre : avec leur société Out of Print, ils s’étaient spécialisés dans la création de tote bags (sacs en tissu) et t-shirt vintage à base d’illustrations livresques. Litsy ressemble à un outil marketing annexe pour leur marque de vêtements et d’accessoires, mais il n’en est rien.

 

En effet, si l’application met au centre la photographie comme Instagram, elle oblige l’utilisateur à associer chacune d’entre elles à un livre, à l’aide de la base de données — plutôt complète, on imagine — de Google et d’Ingram. « Nous avons souhaité que le dialogue soit toujours centré sur les livres », souligne Todd Lawton, cocréateur, auprès de Publishers Weekly. À l’inverse, il est possible de se passer de photographie.

 

3 types de posts peuvent être créés : un « blurb », qui correspond à un post assez proche de celui que l’on peut effectuer sur Instagram — photographie et commentaire personnalisé —, une chronique — qui utilise le système de classification de Litsy, avec 4 notes possibles — et une simple citation, qui pourra être mise en forme à l’aide des outils intégrés à l’application. Dans tous les cas, le texte est limité à 300 caractères, et il est même possible d’ajouter à son post un avertissement « Spoiler », une fonctionnalité bienvenue...

 

 

Un peu comme d’autres applications littéraires comme Storit ou Book Weather, Litsy permet de se créer des étagères virtuelles où ranger ses livres et ainsi donner un aperçu de ses goûts.

 

À lire : Comment recruter plus de lecteurs sur internet ?

 

 

Début juin, l’application Litsy revendiquait 20.000 utilisateurs — en réalité 20.000 téléchargements, a priori — dont des éditeurs, auteurs et libraires, qui se sont emparés de l’outil pour des opérations de promotion. 

 

Une version Android sera disponible d’ici cet été, assurent les créateurs, avec la mise en place d’un modèle économique plus complexe que la seule publicité sur laquelle Litsy s’appuie sur le moment. 

 

via TechCrunch