Livre audio : le Suédois BookBeat en phase de conquête du monde

Clément Solym - 04.01.2019

Lecture numérique - Usages - livre audio suède - BookBeat streaming abonnement - territoires clients lecteurs


Plateforme d’abonnement pour audiolecteurs, BookBeat s’est lancé début 2016, avec la perspective de conquérir le monde. Rien de moins. Particulièrement visible lors de la Foire du livre de Francfort, qui valorisait ce format, l’entreprise poursuit sa croissance. Avec 150.000 abonnés en 2018, soit 163 % de hausse.


 

Deuis la Suède où l’acteur se déploie, Niclas Sandin, fondateur de l’entreprise, a des perspectives réjouissantes. Selon lui, BookBeat comptera sur plus de 250.000 inscrits à la fin de l’année. Et si le Royaume-Uni a été mis en attente, c’est avec la Finlande, l’Allemagne et la Suède que le marché va croître.

Tout le problème vient de ce que le modèle économique est séduisant pour les consommateurs, mais sans avoir un contenu suffisant, la concurrence sera rude. Et tout l’enjeu reste pour Sandin de convaincre des éditeurs en dehors de la Scandinavie. 

Étant donnée la réponse britannique, l’affaire ne sera pas simple, et il faudra passer par des partenaires et fournisseurs qui accepteront de se lancer. Côté allemand, ce pourrait être la piste la plus probante : Sandin affirme que les auditeurs d’outre-Rhin sont plus consommateurs que les Suédois. 

Ainsi, une offre hybride pourrait se profiler, avec un abonnement de base à 14,90 € pour 30 heures d’écoute – suivie de l’offre premium de 19,90 € pour un accès illimité.

Or, comme les autres opérateurs suédois passent par le même modèle d’illimité, cette solution ne serait donc pas valable sur le territoire même.

Dans le même temps, les nouvelles négociations sur le taux horaire reversé aux éditeurs sont en cours : probablement pourra-t-on avoir plus d’informations une fois ces discussions achevées ? « Le défi peut venir de gros consommateurs qui écouteraient plusieurs livres par semaine et dépasseraient alors largement le prix qu’ils payent. »
Mais le fondateur reste particulièrement optimiste, en dépit des acteurs qui seraient en route vers la Suède – on parle de Piratförlaget qui serait disposé à investir, ou même d’Amazon, qui ouvrirait Audible dans les pays nordiques. 

Mais il y a de la place pour chacun, assure Sandin : « Cela dépend probablement des ambitions de ces services. Il est possible que seuls quelques-uns prennent le marché, à long terme. Mais tant que le secteur se développe, je suis vraiment heureux de contribuer à en améliorer la notoriété. »  

via Boktugg

[Dossier] Entre la lecture et l’écoute : livre audio, mode d’emploi


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.