Livres et articles à la conquête du monde (en trois langues)

Marie Lebert - 12.04.2016

Lecture numérique - Usages - livres articles - conquerir monde - trois langues


Avec l’aide de tous ceux qui ont accepté de répondre à mes questions au fil des ans, d’Alicia Simmross pour améliorer mon style en espagnol et de Nicolas Pewny pour proposer des versions EPUB munies d’une belle couverture verte — couleur de l’espoir — pour trouver un éventuel financement pour la suite (à savoir le même sujet au présent).

 

 

perroquets langue article livres internet

crédit Marie-Joseph Pierre

 

 

Grâce à l’invention du Word Wide Web par Tim Berners-Lee en 1990, il devient plus facile d’accéder aux livres et aux articles. De nouveaux médias, de nouvelles librairies et de nouvelles bibliothèques sont créés dans le but de franchir les frontières. Les auteurs et les journalistes commencent à travailler ensemble à distance.

 

Les usagers de l’internet dont la langue maternelle n’est pas l’anglais atteignent le pourcentage de 5 % en été 1994, 20 % en été 1998, 50 % en été 2000 et 75 % en été 2015. Certains peuvent lire l’anglais tandis que d’autres ont juste une idée approximative de ce qu’ils lisent ou bien ne lisent pas l’anglais du tout. Le web voit donc la montée de la « démocratie linguistique » et des « nations de langues », petites et grandes.

 

Nombreux sont ceux qui aident à promouvoir leur propre langue et culture, ou d’autres langues et cultures, en utilisant l’anglais comme langue passerelle. Ces personnes sont des linguistes, des bibliothécaires, des programmeurs, des professeurs, des chercheurs, des consultants en marketing, etc.

 

En peu de temps, le web devient réellement multilingue, avec des sites bilingues ou trilingues, des ressources linguistiques, des dictionnaires de référence, des encyclopédies multilingues et des logiciels de traduction. Ce livre est basé sur de nombreux entretiens conduits pendant quinze ans en Europe, en Amérique, en Afrique et en Asie.

 

Ces livres (PDF et EPUB) peuvent être inclus dans toute bibliothèque numérique. Le but de ce travail collaboratif est d’être utile à un maximum de gens.

 

 

Version française

 

Version anglaise

 

Version espagnole (depuis hier)