medias

Location de manuels scolaires sur Google Play Books

Clément Solym - 13.08.2013

Lecture numérique - Applications - manuels scolaires numériques - Google Play Books - application


Dans le grand débat autour de l'adoption des livres numériques dans le monde scolaire, Google Books vient de mettre à jour son application pour iOS et Android ce 8 août, en intégrant un service de location de textes scolaires. On retrouvera dans Google Play Books différentes améliorations et de nouvelles fonctionnalités, destinées clairement aux étudiants. 

 

 

 

 

Avec plus de 4 millions de livres disponibles, la version 1.6 permet la prise de note et le soulignage des, ainsi qu'un nouveau mode de lecture en sépia. Mais l'innovation majeure, c'est l'arrivée de la location de livres numériques. Les étudiants peuvent sélectionner et emprunter leurs ouvrages dans la nouvelle bibliothèque, et économiser jusqu'à 80 % du prix d'achat en version papier. 

 

Dans le blog dédié, Google explique clairement les avantages de son service pour les étudiants. Les ouvrages loués seront stockés dans le cloud du compte de l'utilisateur, mais pour autant, Google ne va pas aussi loin que ce qu'Apple a pu mettre en place avec son outil iBooks Author, clairement destiné à la création de livres numériques interactifs, avec une forte orientation vers les manuels numériques. 

 

En outre, l'offre disponible chez Google est moins intéressante que celle proposée par la concurrence, Amazon ou Barnes & Noble, même si l'éditeur assure travailler avec les grosses écuries du manuel, comme Cengage, Wiley, Pearson, McGraw-Hill et Macmillan.

 

Cette option n'est évidemment disponible que pour les clients américains, qui profiteront de leurs ouvrages pour une période de 6 mois. 

  

 

 

 

Selon les dernières études, l'adoption du manuel numérique est encore loin d'être une réalité : la National Association of College Stores affirmait que 77 % des lycéens restaient encore méfiants. 

 

Le fabricant de manuels numériques CourseSmart, lui, a trouvé que les étudiants utilisaient de plus en plus d'ouvrages scolaires au format numérique : d'après les résultats recueillis auprès de 500 étudiants interrogés en ligne, 79 % d'entre eux auraient déjà utilisé un manuel numérique. Les professeurs ne seraient pas étrangers à cette hausse (plus de 60 % supplémentaires par rapport à 2011), en recommandant régulièrement l'usage des ouvrages scolaires numériques.

 

Une autre étude réalisée par Bowker outre-Atlantique, montre qu'au cours des deux dernières années, 31 % des élèves ont essayé les manuels scolaires numériques, contre 28 % durant le précédent trimestre. Et près d'un quart de ceux qui s'y sont frottés le préfère alors aux versions papier.