MagicScroll tourne les pages sur Google Chrome

Julien Helmlinger - 14.01.2013

Lecture numérique - Applications - MagicScroll - Google Chrome - Application


Une nouvelle extension gratuite, pour Google Chrome, entend changer la manière dont les pages se tournent sur Internet. Tandis que la barre d'interface dite « ascenseur », la roulette de la souris et autres touches directionnelles se partagent d'ordinaire le monopole du défilement de contenu à l'écran, MagicScroll redonne aux pages Web un aspect plus proche de leur pendant de papier. Une solution de navigation qui permet de rendre plus agréable la lecture de textes longs, tout en épargnant tout haut-le-coeur à l'usager.

 

 

 

 

Après avoir installé l'extension du navigateur, téléchargeable gratuitement à cette adresse, l'internaute verra apparaître une discrète icône en forme de livre dans la barre d'outils. Celle-ci lui sera accessible et fonctionnelle à partir de n'importe quelle page Web et lui donnera l'aspect d'une page de livre, d'un simple clic.

 

Le développeur de MagicScroll, Richard Wallis, a déclaré : « Il est difficile de lire sur le Web. Votre journal préféré, ou magazine, permet sans doute que vous lisiez des articles sur son site internet. C'est pratique, mais il y a quelques inconvénients. Par rapport à une version papier, vous êtes moins susceptible de terminer l'article, vous allez le lire plus lentement, vous pouvez sauter des phrases et votre compréhension va baisser. »

 

Certaines distractions peuvent expliquer en partie ce phénomène, comme les réceptions récurrentes de courriels, la qualité du rétro-éclairage et autres alertes intempestives des réseaux sociaux connectés. Mais ces gênes occasionnées sont insignifiantes pour Wallis, en comparaison avec celle inhérente au défilement vertical des pages, qui fait se déplacer le texte sur l'écran et rompt le rythme de lecture.

 

Pour ce qui concerne le fonctionnement, rien de bien compliqué. Le texte trouve naturellement sa place au milieu de l'écran, et les flèches latérales permettent de tourner manuellement les pages dans un sens ou dans l'autre. Il est possible également d'appuyer sur une touche lecture, et le défilement se comporte alors de manière automatique, et sa vitesse réglable selon le souhait de l'usager.

 

Un concept qui n'est pas sans rappeler l'application Readability, avec des vues moins esthétiques, mais plus allégées et exclusivement axées sur le souci du défilement dénoncé.